Se connecter S’abonner

Immobilier : les prix en zone rurale ont rattrapé leur plus haut niveau

Porté par la forte demande dans les zones périurbaines, l’indice des prix immobiliers (IPI) des zones rurales vient de retrouver son niveau du 1er janvier 2008, selon Les Echos.

Immobilier
Crédit : iStock.

Tout vient à point à qui sait attendre, même en matière d’immobilier. Le lundi 1er novembre marque le retour de l’indice des prix immobiliers (IPI) des zones rurales à son niveau du 1er janvier 2008, d’après l’indice des prix immobiliers Meilleurs agents – Les Echos. L’engouement pour les campagnes, né de la crise sanitaire du Covid-19, et conjugué avec l’essor du télétravail, leur a offert une progression plus vive que celle observée au cours de ces dernières années. Depuis le début de 2021, l’indice des campagnes a bondi de 6,6%, contre 4,2% au niveau national. Et dans les 50 plus grandes villes, la hausse a atteint 2,9%. Cette moyenne cache bien entendu des disparités.

« La nouvelle géographie immobilière ne profite pas à toutes les communes rurales. La hausse des prix est portée par une forte demande dans les zones périurbaines », détaille au quotidien Thomas Lefebvre, directeur scientifique de Meilleurs Agents. Si les achats de résidences secondaires ont également permis à ce segment du marché immobilier d’évoluer, celles-ci ne représentent toutefois que 15% du total du marché immobilier.

Ailleurs, des prix stables

Quid des autres territoires ? Dans les grandes villes, les prix sont plutôt stables. La capitale, elle, a vu ses prix reculer de 0,4% au cours du mois d’octobre. Et le délai de vente constaté par Meilleurs Agents est désormais supérieur à 50 jours. Une première depuis longtemps, qui se rapproche du record de 63 jours. Mais il n’y a pas de quoi s’alarmer selon Thomas Lefebvre. Le spécialiste rappelle au quotidien que, depuis le début de l’année, les prix parisiens ne reculent finalement que de 0,3%. Ce qui n’empêche pas le prix moyen du mètre carré de rester au niveau très élevé de 10.377 euros, au 1er novembre.