Se connecter S’abonner

Encadrement des loyers : les propriétaires de studios vont devoir diminuer leur loyer de 9% en moyenne à Lyon et Villeurbanne

A Lyon, 57% des annonces immobilières dépassaient les seuils de plafonnement des loyers avant leur mise en place, révèle une étude Meilleurs Agents.

immobilier
Crédit : iStock.

Depuis le 1er novembre 2021, l’encadrement des loyers est entré en vigueur à Lyon et Villeurbanne. Ce dispositif vise notamment à limiter les abus. Un outil nécessaire puisque selon une étude Meilleurs Agents, publiée mardi 7 décembre, 57% des annonces immobilières dépassaient les seuils de plafonnement de loyers avant leur mise à place à Lyon. C’est aussi le cas de 43% des annonces à Villeurbanne, souligne l’enquête qui se porte sur les annonces mises en ligne entre le 1er novembre 2020 et le 1er novembre 2021.

Ainsi, 64% des annonces de biens meublés affichaient des loyers au-dessus des loyers maximums avant la mise en place du dispositif. C’était aussi le cas de 92% des petites surfaces de moins de 20 m2 et de biens dans l’hypercentre. 

Un dépassement de loyer qui grimpe jusqu’à 200 euros

« Les arrondissements du 2e sur la presqu’île, du 6e (autour du parc de la Tête d’Or) et du 1er sur les pentes de la très convoitée colline de la Croix-Rousse restent les plus concernés par les dépassements de loyers et comptent respectivement 75%, 71% et 67% d’annonces concernées, quand la moyenne est à 57% sur l’ensemble de la ville », souligne Meilleurs Agents dans son communiqué. 

Conséquence ? Les propriétaires de studios devront revoir leur loyer à la baisse d’environ 9% s’ils souhaitent respecter la loi. « En parallèle, les propriétaires des autres types de biens disposent encore d’une marge de 10% en moyenne en leur faveur avant d’arriver au loyer de référence », précise Meilleurs Agents. Ainsi, les dépassements de loyers représentent 143 euros par mois en moyenne pour un logement meublé et 106 euros pour les logements vides. Ce chiffre peut grimper jusqu’à 200 euros dans les petites surfaces de l’hyper-centre lyonnais.