Se connecter S’abonner

Passoires thermiques : un tiers des bailleurs pourraient cesser de louer leur bien

Selon une étude du site d’annonces immobilières PAP, les mesures anti-passoires thermiques pourraient pousser des propriétaires à arrêter de louer leur logement dans les prochaines années.

rénovation thermique
iStock

Selon un sondage réalisé par le site d’annonces de particulier à particulier PAP, publié mercredi 8 décembre par BFM Business, un tiers des propriétaires déclarent être prêts à cesser de louer leur bien immobilier. En cause ? Les mesures gouvernementales mises en place pour lutter contre les passoires thermiques. 

Selon l’étude, 43,5% des bailleurs sondés déclarent être prêts à ne pas tenir compte des interdictions sans, cependant, se lancer dans de nouveaux investissements. De plus, 31,8% des propriétaires affirment pouvoir retirer le logement de la location. Enfin, 24,6% déclarent avoir quand même envie de continuer à louer et investir.

Une interdiction indispensable

Des résultats surprenants, alors que pour un propriétaire sur deux, l’interdiction des passoires thermiques est indispensable pour le bien commun, précise BFM Business. 

« A ce stade, il ne s’agit que d’une intention mais si les propriétaires passaient effectivement à l’acte, il n’y aurait pas loin d’un tiers de biens mis en location qui pourraient se retrouver sur le marché de la vente à court ou moyen terme avec une inconnue sur le stock de biens locatifs disponibles à long terme », explique PAP.