Se connecter S’abonner

Ascenseurs : 77% des Français souhaitent une aide gouvernementale pour leur installation ou leur rénovation

Afin de répondre aux enjeux de disponibilité, d’accessibilité et de modernisation des ascenseurs, 77% des Français trouvent nécessaire que les aides financières proposées pour les rénovations d’habitation incluent l’installation et la rénovation des ascenseurs.

ascenseur social
Crédit: iStock.

Et si la rénovation ou l’installation des ascenseurs en France étaient épaulés par l’Etat ? Mercredi 9 mars, la Fédération des ascenseurs a dévoilé la sixième édition de son baromètre annuel intitulé Les Français et l’ascenseur, mené par l’institut d’études Ipsos. Celui-ci illustre la perception qu’ont les Français au sujet de l’accès aux logements, le besoin et la sécurité des ascenseurs. Et ce, tant au sein des infrastructures publiques que des immeubles d’habitation.

En France, 77% de la population utilise un ascenseur régulièrement. La vétusté des appareils est un enjeu primordial pour les Français. D’ailleurs, 96% d’entre eux estiment qu’il est important de remplacer ces ascenseurs vétustes. Parmi les sondés, 58% jugent qu’il s’agit d’une priorité absolue. Afin de donner encore davantage de place à cette question qui semble préoccuper les Français, la Fédération fait remonter des doléances aux équipes de campagne pour les élections présidentielles. Son but serait, à terme, de rénover le parc vieillissant grâce à MaPrimeRénov’Ascenseurs.

Equiper les immeubles d’habitation d’ascenseurs

S’il est bien entretenu, un ascenseur peut avoir une durée de vie importante. A l’inverse, si l’aspect ou l’entretien de celui-ci est négligé son espérance de vie est raccourcie. D’ailleurs, 56% des Français estiment qu’il faudrait insister sur ce dernier point, et remettent en cause le design ancien des ascenseurs. Afin de répondre aux enjeux de disponibilité, d’accessibilité et de modernisation des ascenseurs, 77% des Français trouvent nécessaire que les aides financières proposées pour les rénovations d’habitation incluent l’installation et la rénovation des ascenseurs. « Ouvrir ces aides va dans la continuité des actions menées par les acteurs de la construction et de la réhabilitation immobilière pour rendre plus accessibles les logements à tous : enfants, personnes âgées, personnes à mobilité réduite ou tout simplement dans toutes les situations de la vie quotidienne avec un besoin de mobilité facilitée », estime Philippe Boué, président de la Fédération des ascenseurs.

Au-delà des remplacements, l’accessibilité demeure un grand sujet. Environ deux tiers des Français (63%) mettent en évidence la nécessité d’équiper les immeubles d’habitation d’ascenseurs. De plus, ils veulent interpeller les politiques à l’occasion des élections présidentielles. Une amélioration dans les lieux publics en 2020 est néanmoins observable. « Nous souhaitons attirer l’attention sur l’accès à la mobilité pour tous. A quelques semaines du premier tour des présidentielles, elle doit faire partie des réflexions menées par les candidats sur les enjeux sociétaux auxquels sont confrontés les Français » enchaîne Philippe Boué.

Progression de l’équipement des administrations françaises

Enfin, dans le détail du sondage, 57% des Français estiment que les solutions de mobilité verticale participent au maintien à domicile et améliorent le quotidien. Aussi, seulement 17% des Français utilisent quotidiennement l’ascenseur de leur domicile. Ils sont 30% des sondés à souhaiter vivre une expérience numérique au sein des ascenseurs, avec notamment la commande vocale pour choisir son étage et ouvrir les portes. Et 37% souhaitent effectuer leur trajet avec une musique d’ambiance. En dépit d’une nette progression de l’équipement des administrations françaises en ascenseurs, (+8 points depuis 2016), l’accessibilité des lieux publics reste moyenne.