Se connecter S’abonner

Châteaux : les ventes sont en hausse dans l’Ile-de-France

Depuis une dizaine d’années, le nombre de châteaux mis en vente sur le marché immobilier francilien explose.

Château
Le Château d’Issou est un exemple du patrimoine en péril pour lequel la Fondation de France lance une nouvelle souscription. Crédit : Fondation de France.

Les châteaux d’Ile-de-France ont le vent en poupe. Depuis une dizaine d’années, le nombre de châteaux mis en vente sur le marché immobilier de la région explose, rapporte Le Parisien. En effet, ces biens de caractère ne se transmettent plus uniquement au sein de la famille. 

« Les enfants héritent de plus en plus tard, il faut sauter une génération qui n’est pas intéressée par de tels biens », explique dans le quotidien, Patrice Besse, agent immobilier spécialisé dans les biens de caractère proches de Paris. L’an dernier, le spécialiste a vendu quatre biens en Ile-de-France, cinq autres devraient être vendus cette année.

Par exemple, le château de Courson, situé en Essonne a été mis en vente sur le marché alors que la même famille était propriétaire des lieux depuis plus de deux cents ans. Au total, le bien du XVIIe siècle fait 1.200 mètres carrés de surface. Il dispose de plus de vingt chambres, d’un autre petit château et de dépendances. Prix de vente ? Pas moins de 12,5 millions d’euros.

Beaucoup de travaux

Parmi les repreneurs de ces châteaux, on compte des clients fortunés français ou étrangers et issus du secteur de l’hôtellerie mais aussi des entreprises spécialisées dans la vente à la découpe de monuments historiques, souligne Le Parisien. 

« Il n’y a jamais eu autant de châteaux à vendre, nous sommes à un moment charnière », souligne de son côté dans le quotidien, Olivier de Lorgeril, président de l’association la Demeure historique. Cependant, « financièrement, c’est très risqué. Un château, ce sont des travaux tout le temps », nuance-t-il.