Se connecter S’abonner

Immobilier : ces villes où il est plus avantageux d’acheter que de louer

Selon une étude Seloger, dans 55% des villes de France de plus de 30.000 habitants, devenir propriétaire de sa résidence principale est plus avantageux en termes de superficie que de louer.

pouvoir d'achat immobilier
Crédit: iStock.

Dans certaines villes de France, devenir propriétaire serait plus avantageux en termes de superficie que de louer, révèle une étude SeLoger, rapportée par BFM Business, vendredi 18 mars. C’est le cas de 55% des villes de l’Hexagone de plus de 30.000 habitants.

« Dans une majorité des villes de l’Hexagone et en contrepartie d’un effort financier de 1.000 euros par mois, ceux-ci étant dépensés soit en mensualités de crédit, soit en loyers, vous pouvez vous offrir davantage de mètres carrés en achetant votre logement plutôt qu’en le louant », souligne Seloger. 

Jusqu’à deux pièces en plus

Selon l’étude, le gain est en moyenne d’une pièce en plus dans 26% des villes où il est plus avantageux d’acheter que de louer, soit entre 9 m2 et 18 m2. Parmi ces villes, on retrouve notamment Avignon (+ 9,7 m2), Pau (+ 12 m2) ou Quimper (+ 16,2 m2). Dans certaines communes, le gain obtenu peut aller jusqu’à deux pièces supplémentaires. C’est le cas de Metz (+ 19,7 m2), Limoges (+ 28,4 m2) ou Evreux (+ 39,2 m2).

Enfin, dans d’autres villes, le gain de superficie peut être multiplié par deux, comme à Montluçon où pour 1.000 euros par mois, il est possible d’acquérir 229 m2 et de louer 112 m2. A Nevers, l’achat d’un bien fait gagner 110 m2. A Mulhouse, le gain de superficie est de 91 m2. Il est de 84,1 m2 à Saint-Quentin.