Se connecter S’abonner

Terrains à bâtir en Ile-de-France : une hausse des prix de 20 à 30 % en deux ans

Alors que les prix sur le marché de l’ancien ont augmenté, de nombreux acquéreurs se sont tournés vers la construction de maisons.

permis de construire
Crédit: iStock.

En Ile-de-France, le marché de l’ancien a flambé, les prix y ont augmenté de 15,9 % en cinq ans, selon les chiffres de la chambre des notaires. Face à la situation, les particuliers ont été nombreux à se rediriger vers la construction de maisons individuelles, rapporte Le Parisien. Conséquence ? Le coût des terrains affiche une hausse considérable. 

Ainsi, le marché du terrain à bâtir a augmenté entre 20 et 30 % en deux ans, et plus particulièrement dans le secteur de Montfort-l’Amaury, selon une estimation confiée au Parisien par Cathy Agoros, directrice associée chez Carat International Realty, une agence de l’Ouest parisien spécialisée dans le luxe.

Une hausse de 51 % en dix ans

Alors que les biens se font déjà rares, la recherche de résidences secondaires est aussi l’un des facteurs de la hausse des prix. « La crise sanitaire y a contribué. Surtout, on retombe toujours dans les mêmes problématiques et les mêmes demandes liées à la proximité des transports, à l’environnement et au paysage. Tout ça continue de faire grimper les prix », souligne-t-elle dans le quotidien.

Dans la région, en dix ans, le prix moyen au m2 affiche une hausse de 51 %, selon la dernière étude du Commissariat général au développement durable, publiée en décembre dernier et rapportée par Le Parisien. La Seine-et-Marne figure aussi parmi les départements particulièrement prisés par les familles franciliennes. Les prix des terrains y ont augmenté de 15 % en moyenne en deux ans.