Se connecter S’abonner

Immobilier : les Français sont-ils prêts à investir dans le Metavers ?

Selon une étude, seulement 15% des Français sont prêts à réaliser leur premier investissement immobilier dans le Metavers.

immobilier
Crédits : iStock

Véritable monde virtuel, le Metavers abrite notamment des biens immobiliers suscitant l’intérêt des investisseurs. Et aujourd’hui, de plus en plus le considèrent comme un marché de placement d’avenir pour l’immobilier. À travers une étude, Masteos, spécialisé dans l’investissement locatif, a souhaité analysé l’intérêt des Français pour le Metavers dans le secteur immobilier. En voici les résultats.

Réalisée auprès de 2.000 personnes, l’étude montre que 6% des Français ont déjà investi dans le Metavers, et 4% dans son immobilier. Pourtant, le Metavers demeure encore mal connu : en moyenne, selon les âges, 7 Français sur 10 ignorent ce nouveau moyen d’investissement. De plus, seulement 15% des Français sont prêts à réaliser leur premier investissement immobilier dans le Metavers. Pour ceux ayant déjà investi dans l’immobilier dans le monde réel, 24% d’entre eux envisagent un nouvel investissement. Dans un avenir proche, une petite partie des sondés (17%) sont enclins à le faire. Chez les 18-34 ans, ils sont 25%, contre 11% chez les 50-65 ans.

L’investissement immobilier dans le Metavers : un placement d’avenir ?

Dans ces tranches d’âge, respectivement 48% et 21% des Français estiment que l’investissement immobilier dans le Metavers permet de générer autant et plus de profit que dans le monde réel. Autre donnée intéressante : sur les 22% des Français qui estiment que l’investissement immobilier dans le Metavers est un placement d’avenir, parmi les sondés, 53% seraient prêts à investir moins de 10.000 € et 3% envisageraient un investissement de 50.000 € et plus.

Des achats immobiliers sont de plus en plus fréquents dans ce nouveau monde virtuel. En décembre 2021, l’entreprise Republic Realm, basée à New York, a dépensé la somme record de 4,3 millions de dollars pour s’offrir une parcelle dans le Metavers, The Sandbox. En février dernier, le géant de la grande distribution Carrefour avait annoncé l’acquisition, à son tour, d’un terrain de plus de 36 hectares, soit l’équivalent d’une trentaine de ses supermarchés, ou cinquante terrains de football au sein de la même plateforme.