Se connecter S’abonner

Investissement locatif : ces villes où la colocation carbure

Avec un taux de rentabilité net moyen de 5 à 7 %, Lille se retrouve en tête du classement des villes où investir en colocation est une réelle opportunité.

colocation
Crédit : Pixabay

La colocation a le vent en poupe. De plus en plus d’investisseurs se laissent séduire par cette solution moins coûteuse au mètre carré, tout en offrant la possibilité de louer 20 à 30% plus cher. Ce placement ultra-rentable permet aussi de louer rapidement les biens, car la colocation est appréciée aussi bien par les étudiants que par les jeunes actifs.

Cette solution peut permettre d’obtenir un logement plus grand, plus accessible financièrement et d’éviter de subir l’isolement, un critère devenu essentiel depuis la crise sanitaire. Toutefois, avant d’investir ses économies, encore faut-il savoir quelles sont les villes les plus propices à la colocation en France. Investissement-locatif.com, qui réalise désormais environ 20% de projets de colocation partout en France, propose donc chaque année une analyse des villes les plus rentables.

Lille, grand vainqueur du classement…

En tête du classement, on retrouve Lille avec un taux de rentabilité net moyen de 5 à 7 %. La quatrième agglomération française est particulièrement prisée par les étudiants : grâce à ses nombreuses écoles (ESJ, EDHEC, Sciences Po, Centrale), elle représente le 3e pôle universitaire européen. 

Au-delà des quartiers étudiants comme Wazemmes, il peut aussi être intéressant de cibler les jeunes actifs en misant sur des valeurs sûres comme l’incubateur Centre Euratechnologies ou Euralille. À proximité de la ville, Villeneuve-d’Ascq ou Lomme (la cité des nouvelles technologies) offrent également de belles opportunités.

… suivi par Marseille

Marseille avec un taux de rentabilité net moyen de 5 à 7,5 %. La deuxième métropole du pays est aussi la plus grande ville du sud de la France. Elle a particulièrement évolué au cours des cinq dernières années, avec une augmentation de 18 % en moyenne des prix au mètre carré de ses biens immobiliers.

Ville étudiante par excellence, elle dispose de la plus grande université de France : l’AMU (Aix-Marseille Université) qui accueille chaque année plus de 80.000 étudiants, dont 10.000 internationaux. Attention toutefois à bien choisir l’emplacement du bien acheté : les quartiers les plus demandés sont situés du 1er au 5e arrondissement.

et Nancy qui complète le podium

Nancy, avec un taux de rentabilité net moyen de 6 à 8,5 %, complète le podium. Labellisée « French Tech », la ville accueille un vaste réseau d’entreprises, un technopôle scientifique et médical réputé (300 établissements, des organismes tels que l’INSERM, le CNRS, l’INRA…), et des infrastructures performantes.

Située à quatre-vingt-dix minutes de Paris en TGV et bien desservie (A4/A31, aéroport), Nancy est aussi l’une des principales villes universitaires du Grand Est français. Le campus ARTEM, unique en son genre, réunit notamment trois grandes écoles emblématiques au centre-ville : l’École nationale supérieure d’art et de design, l’ICN Business School (management) et Mines Nancy (technologie). La ville compte également environ 18% d’étudiants.