Se connecter S’abonner

Immobilier : les bords de mer ont la cote auprès des Français

Depuis la sortie de la crise sanitaire, les Français semblent de plus en plus séduits par l’immobilier proche des littoraux. Détails.

Immobilier
Crédit : iStock.

Sur la côte, le prix au m² de l’immobilier est plus élevé que dans le reste de la France. Il s’élève à 4.467 €/m² au 1er juin 2022, contre 3.020 €/m² sur l’ensemble de l’Hexagone. En un an, le prix des logements situé dans des stations balnéaires a augmenté de 13%, contre 7,7% pour le territoire national. Mais, comme le rappelle l’étude de la FNAIM, qui s’est intéressée à ce sujet, 47% des propriétés en stations balnéaires sont des résidences secondaires (contre 10% dans le reste du pays).

« On constate clairement un « effet post Covid » sur les stations balnéaires » commente le président de la FNAIM, Jean-Marc Torrollion. « Comme on l’a constaté pour  les villes moyennes, les Français sont à la recherche d’évasion, d’espace et de nature à l’issue de cette crise sanitaire. Plus que jamais, s’extraire des grandes zones urbaines est une priorité. Les fortes chaleurs qui deviennent plus violentes et plus récurrentes sont également certainement un argument de poids. »

L’immobilier flambe dans les stations balnéaires

La crise sanitaire a accentué les hausses de prix dans les stations balnéaires. Et celles-ci sont plus significatives que sur le reste du territoire. Un net changement avec les périodes précédentes. Par exemple, durant les 24 mois qui ont précédé la période de pandémie, les prix dans les stations balnéaires avaient bondi de +6,9% (contre 7,5% pour la France entière). Dans les 24 mois qui l’ont suivie, (de mai 2020 à avril 2022), les prix dans ces zones ont augmenté de +24,2% (contre 14,6% pour la France entière).

Deux régions obtiennent la palme des prix les plus élevés. Il s’agit des régions Provence-Alpes-Côte d’Azur et Nouvelle-Aquitaine. Sur les communes du littoral de la première, on trouvait un bien immobilier au prix moyen de 5.429 €/m² au 1er juin 2022. Dans la seconde, il fallait débourser 5.307 €/m². En bas du classement du prix des habitations sur le littoral, on retrouve les régions Normandie (2.939€ /m²) et Hauts-de-France (3.183 €/m²). En revanche, si le Sud conserve sa place de favori dans le choix des Français, il pourrait être rattrapé par la Bretagne, qui a bénéficié d’une forte accélération des prix. Mais aussi par les Pays de la Loire, la Normandie ou les Hauts-de-France.