Se connecter S’abonner

Immobilier : où investir dans une résidence secondaire ?

Selon l’étude menée par la start-up Mansio, la situation géographique reste le critère essentiel pour les futurs propriétaires d’une résidence secondaire.

résidence secondaire

Alors qu’un Français sur quatre rêve en ce moment d’une résidence secondaire, Mansio poursuit aujourd’hui sa démarche d’accompagnement en proposant, d’après une analyse, un top 3 des villes où il est recommandé d’investir dans l’Hexagone.

Pour calculer la rentabilité brute des villes, plusieurs critères ont été retenus : une surface de 100 m², la fourchette haute des prix moyens au m² de chacune des villes, ainsi qu’une occupation du bien par les propriétaires de 50 jours par an. Enfin, en fonction du revenu potentiel généré via la location saisonnière calculé à partir du prix moyen à la nuit et multiplié par le taux réel d’occupation du bien sur les 315 jours où celui-ci est en location.

Une rentabilité brute à 17% pour Saint-Etienne-sous-Bailleul

Près de Paris, la commune de Saint-Etienne-sous-Bailleul se hisse en tête du classement. Située à un peu moins d’une heure trente de la capitale, elle dispose de plusieurs avantages : sa facilité d’accès depuis la capitale et sa proximité avec des villes réputées comme Vernon ou Giverny. Ainsi, les propriétaires d’un bien dans cette commune pourront dégager d’importants revenus locatifs pour un prix au mètre carré relativement bas et donc, selon Mansio, une très forte rentabilité brute estimée à 17%. 

Dans la région de la Côte d’Azur et du Luberon, la ville de La Môle prend la première place. Située à moins de 30 minutes de Saint-Tropez et de Ramatuelle, elle permet d’allier des prix au mètre carré bas pour cette région réputée et un taux d’occupation en location important. Ainsi, en possédant une résidence secondaire dans cette zone de la Côte d’Azur, les propriétaires pourront dégager d’importants revenus locatifs et donc une rentabilité brute estimée à 15,3%.

Sur la côte normande, la ville de Fiquefleur-Equainville l’emporte. Avec une rentabilité brute évaluée à plus de 10%, ce petit coin de paradis pourrait ainsi bientôt s’apparenter à la fine fleur de la région. Du côté du bassin d’Arcachon, Sanguinet est la ville où il convient d’investir. La rentabilité brute est évaluée à 6,2%.

La situation géographique, le critère essentiel

Au regard des résultats obtenus, la situation géographique reste le critère essentiel. Qu’il s’agisse de son environnement naturel, de son accessibilité ou des infrastructures proposées, la localisation de la résidence secondaire est primordiale et doit se caractériser par son attractivité mais aussi par sa praticité.

Alors que Mansio valorise ici des localisations plus « confidentielles », la start-up souligne l’importance d’une étude pour chaque marché immobilier local. Si le prix du m² de la ville par rapport à la région est à surveiller, le nombre de biens en location saisonnière dans la ville et la réglementation en vigueur concernant la location sont aussi des points à ne pas négliger. Mansio rappelle aussi qu’une parfaite qualité de services forme la pierre angulaire d’une gestion locative à la fois régulière et profitable.