Se connecter S’abonner

SCPI : un rendement attendu en hausse en 2022

Le taux de distribution des SCPI devrait dans certains cas atteindre un niveau proche de celui de l’inflation fin 2022. Les chiffres de la collecte sont également en hausse.

SCPI

Les SCPI ne connaissent pas la crise. Selon l’étude trimestrielle de Rock-n-Data sur la performance des fonds immobiliers, ces véhicules devraient afficher des résultats plus que satisfaisants en 2022. Dans certains cas, les rendements pourraient même s’approcher du niveau de l’inflation, ce à quoi ne peuvent actuellement prétendre que des investissements risqués. Les chiffres sont ceux du taux de distribution (TD), qui remplace depuis la fin de l’année dernière pour la plupart des SCPI du marché le taux de distribution sur valeur de marché (TDVM).

Les SCPI de rendement se distinguent


Selon les estimations de Rock-n-Data, fin 2022, le TD s’élèvera au moins à 4,45 % afin de dépasser la performance 2021. Les chiffres devraient en effet être boostés par les distributions exceptionnelles qui interviennent généralement au troisième ou quatrième semestre, comme les plus-values des cessions d’actif. 

« Bien que les performances passées ne préjugent pas des performances futures, les SCPI peuvent être une réponse à la volonté des épargnants de maintenir leur pouvoir d’achat et de protéger leur épargne notamment dans le contexte inflationniste actuel », relève Rock-n-Data.

Des projections supérieures donc aux chiffres du deuxième trimestre. Ceux-ci affichent un TD moyen de 4,21 %, avec toutefois des disparités importantes. Les gains sont particulièrement importants pour les SCPI Logistique et locaux d’activité ainsi que les SCPI Diversifiées dont les TD atteignent respectivement 5,42 % et 5,20 %. Il s’établit à 4,52 % concernant les SCPI Santé et Éducation. Les résidentielles sont à la traîne avec « seulement » 1,73 %.

Du côté de la collecte, les chiffres du deuxième trimestre sont également positifs avec « une collecte exceptionnelle en ces temps incertains et en hausse de 35 % par rapport au deuxième trimestre 2021 » pour un total de 2,69 milliards d’euros. 

Les SCPI Bureau représentent les deux tiers de cette somme, suivies des SCPI diversifiées (26,11 % au deuxième semestre).