Se connecter S’abonner

Immobilier : dans quelles villes étudiantes faut-il investir ?

Selon Bevouac, la ville rose s’avère être la plus intéressante pour réussir un investissement locatif en tant qu’étudiant.

Immobilier
Crédit : iStock.

Réussir son investissement, c’est bien entendu chercher à maximiser son rendement, mais pas seulement. Pour assurer une location pérenne, sans vacances locatives, cibler les locations étudiantes n’est jamais une mauvaise idée. Bevouac, expert de l’investissement locatif dans l’ancien, apporte son analyse et présente son propre classement des villes étudiantes où investir.

« On revient aux fondamentaux de l’investissement immobilier : un investissement locatif, c’est un produit qui est mis sur le marché à destination de locataires, or les étudiants seront toujours locataires. L’étudiant représente donc le client par excellence d’un investissement locatif», assure Martin Menez, président de Bevouac.

Toulouse, leader pour un investissement locatif

Grâce à l’analyse réalisée parmi les villes possédant à minima cinq établissements d’enseignement supérieur (hors Paris), Toulouse s’avère être la plus intéressante pour réussir un investissement locatif. « Quatrième ville la plus peuplée avec 471 941 habitants, la ville rose est également, après Paris, la principale ville étudiante française (avec soixante-seize établissements d’enseignement supérieur). Avec une part d’étudiants représentant 13,78 % de la population totale, Toulouse offre de nombreuses opportunités d’investissement locatif dédié à cette clientèle », explique Martin Menez, président de Bevouac.

En deuxième position, on retrouve Strasbourg, qui marque des points dans chacun des indicateurs analysés. « Sans être en tête d’un des indicateurs, Strasbourg affiche une part d’étudiants intéressante, avec 12,80% pour quarante-quatre établissements d’enseignement supérieur et une évolution des prix de 39,40% sur les cinq dernières années, critère important pour un investissement immobilier réussi », poursuit-il.

Poitiers complète ce podium. « Avec l’une des plus fortes parts d’étudiants locataires du classement (18,53%) et une évolution des prix de près de 40% sur ces cinq dernières années, assurant une forte rentabilité sur l’investissement, Poitiers est une cible intéressante pour un investissement locatif étudiant », analyse Martin Menez.

« Rennes, deuxième meilleure ville étudiante de France (selon le classement de L’Etudiant) reste l’une des valeurs sûres d’un investissement réussi. D’autant que le dynamisme du marché immobilier y est fort avec un prix au mètre carré en hausse de 34,58% en cinq ans », commente Martin Menez.