Se connecter S’abonner

Immobilier : dans toute la France, les prix baissent

Dans le secteur immobilier, la période de fin d’année est souvent un moment creux durant lequel les prix diminuent, avant de remonter au premier trimestre de l’année suivante.

immobilier
Pixabay

L’immobilier des grandes villes attirent moins, en témoigne la baisse des prix enclenchée dans les dix principales métropoles françaises. En moyenne, elles voient reculer leurs prix de -0,1%. Seules Lille et Marseille se maintiennent avec respectivement +0,7 % et +0,8 % d’augmentation durant les trente derniers jours, indique Meilleurs Agents dans son dernier baromètre de décembre 2022.

Dans le détail, le prix moyen au m² en France est de +0 % soit 3.206€/m². À Paris, il est désormais de 10.312€/m², soit -0,5 %. Les zones rurales sont moins concernées (+0,5 %) mais le reste du marché est plombé par les appartements dont les prix reculent dans 58 départements.

Le rêve immobilier va perdre de la vitesse

Mais l’étude souligne qu’il n’est pas inhabituel de voir un recul des prix s’opérer à cette période de l’année. Ainsi, à la même période en 2021, la variation du marché immobilier était de +2,5 % au T1, +3,6 % au T2, +1,3 % au T3 contre seulement +0,6 % en octobre et novembre. 2022 s’inscrit donc dans la continuité de ce calendrier (+1,5 % au T1, +2 % au T2, +1 % au T3 et +0,1 % en octobre et novembre). 

Pour Barbara Castillo Rico, la responsable des études économiques de Meilleurs Agents il existe bel et bien des incertitudes qui pèsent sur le marché, et elles sont nombreuses. Si elles ne sont pas résolues, les prix continueront de baisser et, paradoxalement il sera progressivement plus compliqué d’accéder à la propriété.