Se connecter S’abonner

Immobilier : les crédits transférables bientôt de retour ?

Cette clause, inscrite à l’ouverture du crédit immobilier, garantit les mêmes conditions négociées au départ. Explications.

immobilier
Crédit : Getty Images

Les crédits transférables pourraient bientôt faire leur grand retour. C’est en tout cas l’une des solutions avancées par les professionnels du secteur immobilier, lequel est plombé ces derniers mois par une hausse des taux d’intérêt. Grâce à cette clause, explique BFMTV, ceux qui avaient un crédit en cours pouvaient garder les mêmes conditions pour un nouvel achat. Certains emprunteurs pourraient continuer de bénéficier de cette option, même si celle-ci est largement tombée en désuétude.

Une clause inscrite à l’ouverture du crédit immobilier

En transférant son prêt, de grosses économies sont possibles. Inscrite à l’ouverture du crédit, cette clause garantit les mêmes conditions négociées au départ. Et donc le même taux d’intérêt, même dans le cas où ils auraient fortement bondi. Au regard des risques, les banques ont toutes renoncé au fur et à mesure à proposer cette méthode, dès lors que le taux d’intérêt moyen est passé en dessous des 2 %.

Auparavant, nombreuses étaient celles qui proposaient cette option. En 2015, alors que les taux d’intérêt gravitaient autour de 2,5 % près de la moitié l’offraient, selon Vousfinancer. Aujourd’hui, c’est un demi-point de plus. Les emprunteurs sont donc enjoints par les courtiers de surveiller leur contrat et possiblement de faire valoir cette clause. De nombreuses conditions assortissent néanmoins la transférabilité et l’option peut être contournée par les banques. Mais la fidélité des clients peut aussi être récompensée…