Se connecter S’abonner

Crédit immobilier : les taux diminuent encore

C’est encore le moment de se lancer. Avec des taux d’emprunt stagnants ou à la baisse dans le secteur immobilier, les candidats à l’achat d’un bien sont en bonne posture.

C’est une bonne nouvelle. D’autant qu’elle s’accompagne de l’assouplissement des conditions d’octroi d’un crédit immobilier. En janvier 2021, les taux d’emprunt stagnent, quand ils ne diminuent pas par rapport à décembre, selon les courtiers en crédit La Centrale de financement et Vousfinancer. En moyenne selon ce dernier, ils sont de 1,05% sur quinze ans, 1,25% sur vingt ans et 1,45% sur vingt-cinq ans. En janvier 2020, ces taux étaient plus élevés de 0,10% en moyenne, chiffre Vousfinancer. Le recul vaut aussi entre le mois de janvier et celui de décembre, note La Centrale de financement, pour des prêts contractés sur sept, dix et douze ans. Pour ces trois durées, la diminution atteint respectivement 0,08%, 0,04% et 0,01% avec des taux fixes moyens désormais de 0,30%, 0,40% et 0,50%.

Une capacité d’emprunt supplémentaire 

« Avec les baisses successives de taux appliquées par les banques depuis la rentrée 2020, les taux de crédit immobilier sont actuellement inférieurs à leur niveau de janvier 2020 et à nouveau à leur plus bas niveau historique de l’automne 2019 », analyse Sandrine Allonier, directrice des études et porte-parole de Vousfinancer. Pour elle, la baisse des taux permet d’emprunter près de 10% de plus qu’en janvier 2020.

Parallèlement, la faible évolution des taux d’usure au 1er janvier 2021 ne devrait pas impacter l’accord de prêts immobiliers dans les prochains mois. Contrairement à ce qui s’était produit en juillet dernier pour les crédits dont la durée était d’au moins vingt ans.