Se connecter S’abonner

Investissement locatif : Bordeaux, Nantes et Lyon remportent la mise

Les Français préfèrent investir dans des villes patrimoniales, proches de chez eux, selon une étude.

investissement
Crédit : iStock.

Quelles sont les villes qui recueillent la préférence des Français pour investir dans l’immobilier ? Celles qui possèdent un héritage historique, c’est-à-dire les villes patrimoniales, selon une étude Poll&Roll pour Masteos, start-up spécialisée dans l’investissement locatif, publiée le 5 juillet. De plus, ils sont une majorité à vouloir investir à proximité de la zone où ils vivent, soit 76% d’entre eux. Bordeaux recueille le plus de succès auprès des personnes interrogées, avec 19% des suffrages, suivie de Nantes, à 18%, et de Lyon, à 16%. Paris et Rennes arrivent juste après.

Bordeaux est donc la ville préférée des investisseurs locatifs, avec 4,27% de taux de rendement brut moyen et un prix au mètre carré de 4.410 euros selon l’étude. Les prix y ont augmenté de 31% sur cinq ans, et la colocation reste le meilleur moyen d’investir dans la ville de Gironde, analyse Masteos. La tension locative y est maximale. Marmande et Cognac, à proximité de Bordeaux (une heure à une heure et demie de transport), sont aussi privilégiées. Ensuite, Nantes reste une des villes les plus prisées des investisseurs parisiens, avec un taux de rendement supérieur à Bordeaux, de 4,53% et un prix du mètre carré de 3.605 euros.

Paris perd de son aura

Ensuite, Lyon, classée troisième, offre un rendement un peu inférieur, soit 3,97%, mais tous les signaux y sont au vert, selon le spécialiste de l’investissement locatif. Le prix du mètre carré est de 5.048 euros dans la préfecture du Rhône et les prix y ont augmenté de 43% sur cinq ans. Classée quatrième, Paris est moins intéressante qu’auparavant, en raison d’un rendement moyen, 3,36%, d’une augmentation modérée sur cinq ans, 28%. Et son prix au mètre carré est de loin le plus élevé, 10.328 euros, mais la tension locative y est moins importante. Masteos conseille de regarder au-delà de la capitale de la France, soit vers Cergy (Val d’Oise) et Evry (Essonne) pour ceux qui souhaitent rester en Ile-de-France.

Enfin, Rennes arrive cinquième des villes les plus prisées pour y investir. Les prix de la capitale de l’Ille-et-Vilaine se sont envolés ces dernières années (+51% en cinq ans), et le taux de rendement y est de 4,44%. Le prix du mètre carré s’établit à 3.211 euros. Ensuite, Masteos a établi que Toulouse, Montpellier, Lille, Nice et Angers figuraient aussi parmi les villes les plus attractives en matière d’investissement.