Se connecter S’abonner

5 bonnes raisons d’opter pour le statut de loueur en meublé non professionnel

Le statut de loueur en meublé non professionnel est un excellent dispositif pour éviter la surtaxation. En effet, en choisissant ce statut, vos revenus seront relativement épargnés….

chômage
Crédit: iStock.

Vous pouvez faire le choix d’investir en direct dans un bien immobilier où bon vous semble. Néanmoins, vous devrez gérer et administrer le bien vous-même, ce qui améliorera la rentabilité finale de votre investissement. Mais il est également possible d’investir dans une résidence gérée de type Ehpad ou étudiante. Dans ce cas, vous devrez signer un bail commercial avec un gérant professionnel à qui vous déléguez toute la gestion du bien. Dans ce cas, vous pouvez passer par une location meublée non professionnelle (LMNP), une solution qui est intéressante. Et ce pour au moins 5 raisons.

1.    Une fiscalité intéressante

Le fisc permet à l’investisseur de bénéficier soit d’un abattement de 50 % sur les revenus qu’il perçoit, soit d’opter pour le réel qui permet d’amortir comptablement le bien sur de nombreuses années. Ce mécanisme conjugué à la déductibilité des intérêts d’emprunt permet souvent d’échapper à une trop lourde imposition. Attention toutefois, L’article 39 du code général des impôts (CGI) limite la quantité d’amortissement prise en compte pour la détermination du résultat fiscal dans l’activité de location meublée. Les amortissements pris en compte ne peuvent avoir pour effet de créer ou d’accroître le déficit fiscal.

2.    Une demande importante pour les logements meublés

Comme son nom l’indique, ce statut s’applique au loueur de biens meublés. Et c’est ce dernier élément qui est une force : si votre bien immobilier dispose d’un mobilier fonctionnel et en parfait état, vous ne tarderez pas à avoir des appels pour le louer, et souvent plus cher que dans la location nue classique. En choisissant d’investir dans des villes étudiantes, votre investissement sera rapidement couronné de succès.

3.    Pas de contraintes de gestion dans les résidences de services

Si vous investissez en LMNP, via un exploitant professionnel dans une résidence service, vous n’aurez rien à faire ou presque. En effet, c’est le gérant qui exploite votre bien au quotidien et qui vous verse un loyer chaque mois (ou chaque trimestre). Vous pouvez trouver de nombreux programmes dans le neuf ou sur le marché secondaire. Cependant, mieux vaut faire appel à des professionnels de ce marché de niche. Les résidences de services sont principalement représentées par les résidences séniors, les Ehpad et les résidences de tourisme. 

4.    La simplicité et flexibilité du système LMNP

Une fois n’est pas coutume en France, Il n’y a pas de formalisme particulier pour exercer l’activité de location meublée non professionnelle sous son nom propre. En effet, il suffit simplement d’envoyer un formulaire (le P0i) au début de l’activité. En cas de reprise du bien pour le revendre, cela ne pose aucun problème : vous n’êtes pas lié par une durée minimum d’exercice.

5.    LMNP: La possibilité de récupérer la TVA en résidences de services (gérées)

Si vous investissez en  LMNP, vous pourrez récupérer la TVA sur votre acquisition immobilière. Comptez tout de même une réduction de 20 % sur le prix d’achat de votre bien en résidences gérées. ce qui n’est pas rien ! Ainsi, si vous achetez une chambre médicalisée à 100 000 € HT + 20 000 € de TVA, soit 120 000 €, vous ne paierez au final que 100 000 €. Attention toutefois, il faut garder le bien pendant 20 ans minimum pour en bénéficier.