Location

Le tribunal de Paris a donné raison au propriétaire des murs d’un restaurant dont le patron avait arrêté de payer son loyer entre le 14 mars et le 2 juin.

par Rédaction Mieux Vivre

Les + consultés