Echanger son logement social, c’est bientôt possible en Ile-de-France

La plateforme Echanger-Habiter a été lancée en octobre dernier uniquement à Paris pour débuter. Le dispositif sera ouvert à toute l’Ile-de-France en juillet. Plus de 600 000 logements seront concernés.

En Ile-de-France, il y a 1,3 million de logements sociaux. Crédit: Istock

En Ile-de-France, le parc locatif francilien des bailleurs sociaux comprenait 1,3 million de logements en 2016. Pour la majorité des occupants de ces logements, ils auront accès dès le 1er juillet à la plateforme en ligne Echanger-Habiter, un service qui permet d’échanger des logements sociaux entre particuliers.

Répondre à la demande d’un nouveau logement

Lancée tout d’abord sur Paris en octobre 2018, elle prend tout doucement son essor. Près de 7 289 annonces ont été publiées (soit environ 3% du parc parisien), 5 156 contacts ont eu lieu entre des locataires. Plus de 80 foyers ont emménagé dans leur nouveau logement et 270 dossiers sont en cours de traitement.

D’ici juillet, 24 bailleurs sociaux franciliens rejoindront les 12 bailleurs parisiens sur Echanger-Habiter, ce qui fera que la moitié du parc social d’Ile-de-France sera potentiellement ouvert à l’échange. Actuellement, seuls 6% des logements sociaux franciliens se libèrent chaque année, expliquent Les Echos. Difficile de trouver une place pour tout ceux qui font une demande pour avoir un logement plus grand, plus petit…

A LIRE >>> Logements HLM : un dispositif pour faciliter la vente aux particuliers

L’accord des bailleurs

Concrètement, le locataire est à la manœuvre. C’est lui qui s’inscrit sur la plateforme et dépose une annonce pour présenter son logement (description et photo). Il renseigne aussi les critères du logement qu’il cherche. Puis l’utilisateur se met en quête de son nouveau logement en consultant les annonces qui correspondent à sa recherche, déposées par des locataires qui pourraient être intéressés par le logement de l’autre personne.

Vient ensuite la phase de prise de contact et la visite des logements. Si les deux locataires tombent d’accord, un dossier d’échange peut être déposé. Ce dossier sera étudié par les bailleurs sociaux. Si les conditions réglementaires sont respectées alors l’échange sera validé et le déménagement (et donc l’échange) pourra avoir lieu. L’échange peut être refusé si une dette de loyer persiste sans solution de règlement, si les ressources dépassent les plafonds d’attribution ou si la taille du logement est jugée inadaptée au ménage, par exemple.

Sur le même thème

HLM Logement social

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique