Logement: attention, plus chère sera la rentrée étudiante!

La course aux logements étudiants a démarré. Cette année, elle sera marquée par une hausse générale du prix des loyers.

En un an, le prix moyen du loyer d'un studio a progressé de 1,2%. Crédit: iStock.

Le choix du contrôle continu pour accorder ou non le bac aux élèves de terminale, en raison de la crise sanitaire du coronavirus a donné le top départ de la course aux logements étudiants. Du point de vue de l’immobilier, la rentrée 2020/2021 pourrait être marquée par une augmentation du nombre de logements disponibles. Le confinement a, en effet, donné l’envie à de nombreux propriétaires d’arrêter les locations saisonnières, du type Airbnb, pour louer leur bien à l’année. Mais ce qui est sûr, c’est que les loyers sont pour le moment globalement plus chers, selon une information du Figaro.

Le site Locservice.fr, spécialisé dans la location entre particulier, s’est penché sur le loyer moyen d’un studio. 57% des étudiants sont effectivement logés dans un appartement une pièce. En tenant compte de toutes les charges, il faut compter 502 euros par mois. Après une étude des loyers dans 42 villes françaises, il ressort que le loyer moyen a augmenté de 1,2% en un an. Il a progressé partout, exception faite de Saint-Denis, où il est resté stable, d’Evry et du Havre. Dans ces deux dernières, il a respectivement diminué de 1,61% et de 0,25%.

L’Île-de-France en tête

Si Paris détient le record du prix moyen le plus élevé, avec 885 euros par mois, la progression y a été plus modérée que dans d’autres agglomérations. Elle a atteint 1,37%, alors qu’elle a explosé à Lyon, avec une hausse de 5,42%. Il faut désormais compter 564 euros pour un studio. Néanmoins, la cité rhodanienne ne fait pas partie des villes les plus chères. Huit des villes les plus chères de France sont en Île-de-France. On retrouve, notamment, tout en haut de ce classement, Nanterre, Créteil et Guyancourt. Bordeaux et Lyon, deux des principales villes universitaires, arrivent juste après.

A LIRE >> Banque: les étudiants peuvent emprunter à taux zéro à la BNP Paribas

A Bordeaux, l’augmentation a atteint 4,62%. Un studio coûte désormais en moyenne 565 euros. Pour des prix plus abordables, il faudra chercher du côté de Marseille (503 euros), Montpellier (495 euros), Lille (495 euros) ou Strasbourg (485 euros). Brest, Limoges, Le Mans et Poitiers sont quant à elles les villes où les loyers sont les plus bas. Il faudra compter 355 euros par mois dans les deux premières et 347 euros dans les secondes.

Sur le même thème

Location Logement logement étudiant

Réactions et commentaires

Sur la même thématique