Crédit immobilier: il est désormais possible d’emprunter sans apport dans certaines villes

Le taux d’apport moyen exigé au moment de la souscription d’un crédit immobilier n’a jamais été aussi faible au point qu’il est possible d’emprunter sans apport, comme à Rouen. De belles opérations sont également envisageables à Paris, Bordeaux, Lyon, Toulouse et Nice.

À Paris, il est désormais possible d'obtenir un emprunt en ne disposant que d'un petit apport. Crédit: iStock.

Selon l’Observatoire du crédit logement, les banques ont largement allégé leurs exigences en matière d’apport personnel. Et comme le rappelle Capital, les taux restent historiquement bas et la durée moyenne du crédit s’est stabilisée autour de 230 mois (un peu plus de dix-neuf ans). De quoi créer un climat propice à un achat immobilier. À Rouen par exemple, il est possible de devenir propriétaire sans apport.

6000 euros pour un appartement à 395 000 euros

Si le niveau d’apport personnel conditionne toujours le taux d’intérêt immobilier que vous obtiendrez, ce critère est de moins en moins décisif. Ainsi, à Paris où le taux d’apport moyen exigé est parmi les plus élevés, celui-ci a chuté de dix points en cinq ans, passant ainsi de 34% en 2014 à 25%. Dans la pratique, il est désormais possible d’y obtenir un emprunt en ne disposant que d’un petit apport.

A LIRE >> Crédit immobilier: 4 indices qui prouvent que la fête n’est pas finie pour les acheteurs

Comme l’explique un courtier en prêt immobilier, les chiffres moyens cachent des profils particuliers qui parviennent à les faire chuter. Ainsi, en septembre dernier un jeune parisien s’est offert un appartement ancien de 395 000 euros en ne disposant que de 6 000 euros (soit un taux d’apport personnel de 1,5%).

De belles opérations

De la même manière, un couple de Toulousains a emprunté 238 000 euros en n’apportant que 0,1% de ce montant. Là-bas, pourtant, le taux d’apport moyen exigé est de 13 %. De quoi laisser entrevoir de belles opérations dans des villes comme Bordeaux, Lyon, Nice où il est fixé à 15 %.

Sur le même thème

Banques Crédit immobilier immobilier prêt immobilier Taux crédit immobilier

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique