Se connecter S’abonner

Immobilier : au deuxième trimestre, le prix des logements augmente de 5,5% sur un an

Au premier trimestre, le prix des logements anciens et neufs affichait une hausse de 4,9%, selon l’Insee.

Le prix de l’immobilier continue d’augmenter de façon de plus en plus importante en France. D’avril à juin 2020, le prix de la pierre a grimpé de 5,5% sur un an, selon les derniers chiffres de l’Insee. Au premier trimestre, cette hausse était de 4,9% tandis que sur les trois derniers mois de l’année 2019, cet indicateur affichait 3,7% d’augmentation. En données brutes, la montée du prix de l’immobilier au deuxième trimestre atteint 1,7%.

L’ancien augmente plus vite

Se loger coûte donc de plus en plus cher, mais cette hausse cache une importante différence entre l’immobilier neuf et l’ancien. Le deuxième augmente bien plus vite que le premier. En données brutes, l’ancien affiche une hausse de 1,8% au deuxième trimestre 2020, après une augmentation de 1,1% pendant les trois premiers mois de l’année. Le neuf avait légèrement gonflé de 0,5% au premier trimestre, et il est en baisse au deuxième, avec -0,2%.

A LIRE >>> Une alternative à l’immobilier locatif moins risquée et avec 3% de rendement

+2,3% pour l’immobilier neuf

Sur un an, les maisons et appartements anciens augmentent de 5,8%, précise par ailleurs l’Insee, tandis que les logements neufs connaissent une hausse de 2,3%. Les chiffres de l’institut confirment une tendance observée par le baromètre LPI-Se Loger qui observait une hausse des prix de l’ordre de 5,4% sur un an de l’immobilier ancien dans les grandes villes. À titre comparatif, les loyers montent seulement de 0,1% au deuxième trimestre 2020, selon l’institut de statistiques.