Résidences principales et secondaires

Un amendement au projet de loi sur l’Accélération et de simplification de l’action publique prévoit de raccourcir la procédure, souvent longue et coûteuse pour les propriétaires. Le préfet pourra intervenir en 48 heures, quel que soit le type de résidence squattée : principale, secondaire ou même occasionnelle.

par Léo Monégier

Les + consultés