Résidences principales et secondaires

Un acheteur soutenait que, pour atteindre la performance annoncée lors de la vente par ce diagnostic erroné, il lui fallait entreprendre des travaux d’isolation dont le coût devait être assumé par le responsable de l’erreur.

par Rédaction Mieux Vivre avec AFP

Les + consultés