Se connecter S’abonner

Assurance vie : ce contrat propose la gestion CORUM en exclusivité !

L’assurance vie peut offrir des atouts fiscaux que les assureurs font parfois payer au prix fort. Vous connaissez le savoir-faire et la gestion du groupe CORUM, notamment sur les SCPI ? Un seul contrat sur la place vous permet d’y accéder en assurance vie. Sans frais supplémentaires par rapport à la souscription en direct !

assurance emprunteur

Les épargnants finissent par bien connaître les avantages fiscaux de l’assurance vie. Au bout de huit ans de détention d’un contrat, les gains bénéficient d’un abattement de 4 600 € pour un célibataire et de 9 200 € pour un couple. En cas de décès de l’assuré, l’assurance vie offre aussi bien des atouts. Les sommes transmises au(x) bénéficiaire(s) choisi(s) sont exonérées de droits de succession à hauteur de 152 500 € par bénéficiaire, si le contrat a été alimenté avant 70 ans.

>> En savoir plus sur CORUM L’Épargne

Les épargnants connaissent un peu moins le revers de la médaille : les frais ! Les contrats multisupports correspondent parfois à un tel empilement de commissions que le législateur a réagi. Depuis longtemps déjà, vous recevez une facture annuelle de vos frais bancaires. En assurance vie, votre relevé annuel doit désormais indiquer non seulement l’évolution de votre épargne, mais aussi le détail des frais. D’un côté, ce que vous avez potentiellement gagné, de l’autre, ce que vous avez payé à l’assureur et aux gestionnaires des supports (les unités de compte)… L’occasion de découvrir parfois que les frais de la compagnie effacent tout ou partie de l’avantage fiscal. Le principe est logique : plus il y a d’intervenants, plus la facture augmente.

La gamme proposée par CORUM L’Épargne se plait à se démarquer ! En 2011, ce fut avec la première société civile de placement immobilier (SCPI) du groupe CORUM, caractérisée par un objectif de rendement clair, mais non ga- ranti : 6 % par an pour CORUM Origin. Objectif toujours tenu depuis, même si les performances passées ne peuvent présager de l’avenir. De quoi attirer l’appétit des assureurs, désireux de proposer ces supports dans leur contrat d’assurance vie. Aujourd’hui, pourtant, un seul contrat de la place peut le faire.

Pas de couche supplémentaire de frais

2020 : le groupe CORUM crée sa propre compagnie d’assurance, CORUM Life. Et le contrat CORUM Life voit le jour, suivant une logique de diversification patrimoniale et d’innovation. Le contrat ne comporte aucun frais d’entrée, ni aucun frais de gestion. Traduction pratique : l’épargnant paie les frais de gestion des unités de compte, comme s’il détenait des parts des fonds en direct, mais ne subit aucun coût supplémentaire pour bénéficier de l’enveloppe fiscale de l’assurance vie.

« C’est la logique du circuit court, du producteur au consommateur », explique-t-on chez CORUM l’Épargne. L’offre de supports est en effet bâtie exclusivement autour des produits ”maison” du groupe : deux SCPI, mais également quatre fonds obligataires, tous en lien avec l’économie réelle. Le souscripteur peut faire son choix à sa guise, avec toutefois un maximum de 55 % du capital investi en SCPI (15 % maximum sur CORUM Origin), ou choisir l’une des six formules proposées (voir graphique). A noter, le capital n’est pas garanti et peut varier en fonction des marchés, mais une garantie sur le capital investi (hors frais) est proposée en cas de décès : elle est offerte et intégrale jusqu’à 65 ans, puis diminue progressivement jusqu’à 50%à 75 ans. Ou com- ment obtenir simultanément une gestion reconnue, accessible dès 50 euros, dans un cadre fiscal favorable et sans frais complémentaires ! Tous les contrats multisupports ne peuvent en dire autant…