Se connecter S’abonner

Les souscriptions de parts SCPI se sont envolées au premier trimestre 2022

La pandémie n’a pas fragilisé le modèle des SCPI. Les rendements ont atteint en moyenne 4,49% en 2021, selon l’Association française des sociétés de placement immobilier (Aspim).

scpi

Les SCPI séduisent à nouveau. Les souscriptions de parts SCPI ont fortement augmenté au premier trimestre 2022, à 2,6 milliards d’euros, soit une hausse de 55% sur un an, selon les données de l’Association française des sociétés de placement immobilier (Aspim), rapportées par Le Figaro.

Ce niveau atteint presque celui des plus belles années, après un recul des souscriptions, à cause de la pandémie de Covid-19. Pourtant, la crise sanitaire n’a pas fragilisé le modèle des SCPI. En effet, les rendements ont atteint en moyenne 4,49% en 2021. « Les SCPI ont passé l’épreuve du feu ces deux dernières années », assure dans le quotidien, Paul Bourdois, fondateur du courtier France SCPI. 

Les habitudes de souscriptions évoluent

Quelques exceptions cependant : des petites sociétés spécialisées dans les commerces ou l’hôtellerie dont les revenus ont été impactés temporairement. Par ailleurs, les habitudes de souscriptions ont aussi évolué avec la crise sanitaire. 

Santé, entrepôts, logements…Les épargnants se tournent désormais vers ces produits. Avec la guerre en Ukraine et les variations de la Bourse, ils sont à la recherche de plus de sécurité, précise Le Figaro. « Quand la Bourse fait le yo-yo, l’immobilier, lui, rassure », souligne dans le quotidien, Jonathan Dhiver, fondateur du courtier MeilleureSCPI.com