Se connecter S’abonner

SCPI : un rendement moyen de 4,25% au 1er trimestre 2022 (France SCPI)

Les rendements des SCPI font mieux début 2022 qu’à la même période en 2021. Ils ne devraient toutefois pas être exceptionnels jusqu’à la fin de l’année, anticipe la plateforme France SCPI.

scpi

Les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) ont servi un rendement annualisé de 4,25% au premier trimestre 2022, selon les chiffres publiés par la plateforme France SCPI. Soit un niveau supérieur au premier trimestre 2021 (3,98%).

Alors que le taux de distribution moyen sur l’année 2021 était de 4,49%, d’après la plateforme, il faut s’attendre à une année plus mesurée sur le front des rendements des sociétés civiles de placement en 2022. Il est « probable que cette stratégie du dividende minimum perdure jusqu’à la fin du 3ème trimestre pour effectuer un rééquilibrage positif en fin d’année », analyse France SCPI.

SCPI diversifiées en tête

Dans le détail, certaines stratégies ont davantage payé que d’autres au début de l’année : sur le haut du podium et comme en 2021, les sociétés civiles de placement immobilier diversifiées continuent à verser un rendement supérieur à la moyenne (+5%). Mais ce sont cette fois-ci les SCPI logistiques qui occupent la 1ère place du classement, avec un taux de distribution moyen à 5,38%. « Cette tendance s’explique notamment par une demande de plus en plus forte pour cette typologie d’actifs, corrélée à la croissance à 2 chiffres du secteur e-commerce », observe France SCPI.

Les SCPI de commerces ont également surperformé le marché, avec 4,58% en moyenne, tandis que les bureaux continuent à garder le cap, avec une performance moyenne de 4,27%. Du côté des sociétés civiles de placement immobilier santé et éducation, compter 4,26%. Les SCPI spécialisées dans l’hôtellerie, qui avaient subi de plein fouet la crise du Covid et délivré 2,84% en moyenne en 2021, sont restées en retrait au 1er trimestre, avec un rendement autour de 4% au 1er trimestre. « La fin des restrictions sanitaires et l’approche de la saison estivale laissent présager une performance plus correcte en 2022 », espère la plateforme.