Se connecter S’abonner

A Lyon, les prix de l’immobilier ont bondi de plus de 10% en un an

A Lyon, les prix de l’immobilier ont progressé de 11,3% au cours des 12 derniers mois, selon le Baromètre LPI-SeLoger.

RSA Lyon

Les prix de l’immobilier flambent à Lyon. Ils ont progressé de 11,3% au cours des 12 derniers mois, selon le Baromètre LPI-SeLoger publié le mercredi 10 février. Désormais, le coût moyen du mètre carré atteint 5.707 euros. Quant à la marge de négociation pour acheter un appartement, elle n’est que de 2,4% du prix de vente affiché. Cette évolution, en période de crise sanitaire et économique, s’explique notamment par la forte pression qui pèse sur le marché immobilier lyonnais. D’un côté, les biens proposés à la vente se font plus rares. De l’autre, la demande ne cesse de progresser.

Dans ce contexte, la hausse des prix des logements s’est accélérée à Lyon, selon le baromètre. Aucun arrondissement n’y échappe. Limitée à 1,4% dans le 4e, et à 8,9% dans le 1er, elle atteint respectivement 14,8% et 17,3% dans les 3e et 5e arrondissements.

Une hausse observée dans toute l’agglomération

Alors que les prix y ont bondi de 13% en un an, le 6e arrondissement affiche le prix au mètre carré le plus élevé de La Ville aux deux collines. Le prix moyen y est désormais de 6.989 euros. « Les prix immobiliers dépassent également la barre symbolique des 6.000 euros du mètre carré dans les 1er et 2e arrondissements, où ils atteignent respectivement 6.336 euros du m² (+ 8,9% sur un an) et 6.837 euros du m² (+ 14,4% sur un an) », indique le baromètre. Pour comparaison, le prix moyen enregistré à Bordeaux est désormais de 4.400 euros, après un recul de 3% au cours des 12 derniers mois.

Mais à Lyon, l’évolution ne s’applique pas qu’à l’agglomération. Toute la métropole est, en effet, concernée avec une progression de 8,5% du prix des appartements, dont le mètre carré flirte avec les 4.583 euros. Du côté des maisons, la progression atteint 10,5%. Il faut désormais débourser, en moyenne, 5.259 euros par mètre carré. Pour comparaison, dans les communes voisines, le prix moyen du mètre carré atteint par exemple 4.007 euros à Villeurbanne, 4.538 euros à Caluire-et-Cuire ou 2.592 euros à Vénissieux.