Se connecter S’abonner

Immobilier : où faut-il investir dans la région PACA ?

Dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, le marché immobilier est de plus en plus tendu avec des demandes supérieures aux offres disponibles. Voici les spots qui méritent toute votre attention.

Immobilier
Crédit: iStock.

Du côté des vendeurs, comme des acheteurs, le constat est le même dans la région PACA : le marché immobilier est tendu. Appartements et maisons confondus, environ 216 500 transactions immobilières ont été réalisées sur les 12 derniers mois dans le secteur, selon le baromètre Drimki. « Le marché est de plus en plus tendu sur la région avec des acheteurs qui s’impatientent de pouvoir faire des visites », explique Lydie Amevet, conseillère en immobilier Optimhome à Avignon.

Mais alors quels sont les types de bien les plus recherchés ? « Une maison avec 3 ou 4 chambres et un jardin par exemple », précise la professionnelle. Des biens qui se vendent comme des petits pains. « De plus, comme il y a peu de nouveaux biens en vente depuis plusieurs mois, le nombre des acheteurs s’allonge et la concurrence est rude pour être les premiers à visiter », ajoute-t-elle.

Des prix moins élevés dans les Alpes-de-Haute-Provence

Pour les particuliers qui souhaitent investir et trouver la perle rare, certains départements sont à privilégier. Les Alpes-de-Haute-Provence proposent les prix de l’immobilier les moins élevés de la région. Le coût d’une maison et d’un appartement au m2 atteint respectivement 2 220 euros/m2 et 1 790 euros/m2.

A l’inverse, les Alpes-Maritimes sont le département avec le prix moyen au m2 le plus important. Il faudra compter 4 750 euros/m2 pour une maison et 5 040 euros/m2 pour un appartement. A Cannes, notamment, les prix grimpent. Dans la ville, le prix moyen du m2 pour un appartement T1 monte à 6 830 euros/m2 et à 6 630 euros/m2 pour une maison. Le délai d’écoulement moyen est de 151 jours, rapporte le baromètre Drimki. Appartements et maisons confondus, les Alpes-Maritimes comptent 62 600 transactions durant ces 12 derniers mois. 

Avec un prix moyen de 3 640 euros/m2 pour un appartement, les Bouches-du-Rhône possèdent, quant à elles, le délai de vente le plus court. Il est de 73 jours en moyenne, contre 137 jours pour les Hautes-Alpes. A Gap, préfecture du département, le prix moyen des appartements est de 2 270€/m2 et de 2 460€/m2 pour un appartement T2. Pour les maisons, le prix moyen est de 2 700€/m2. Pour Lydie Amevet, la conclusion est claire : « Avec un marché où nous avons plus de demandes que d’offres, il est préférable d’être rapide quand un bien arrive sur le marché et surtout avec un budget validé pour être le premier à se positionner », affirme-t-elle.