Se connecter S’abonner

Immobilier neuf : les prix augmentent globalement sur le littoral français

De la Bretagne à la Corse, les prix de l’immobilier neuf augmentent dans les villes du littoral, avec quelques exceptions, selon un baromètre.

prix
Crédit: iStock.

Biscarosse et la Rochelle ont le vent en poupe. Les deux villes du littoral basque et charentais voient le prix de l’immobilier neuf augmenter de plus de 11% en un an selon le baromètre de Trouver-un-logement-neuf.com, publié le 3 juin. La majorité des villes étudiées voient leurs prix augmenter en raison d’une demande très forte. Ainsi, Porticcio en Corse enregistre une hausse de 7,5%, et un trois-pièces y coûte plus de 430.000 euros. A Antibes, les prix progressent de 4,6%, soit 373.800 euros pour la même surface dans la commune des Alpes-Maritimes. Dans le Var, Six-Fours-les-Plages enregistre une hausse de 5% et un appartement du même type coûte 285.000 euros en moyenne. Même chose sur le littoral breton, avec une hausse de 4% à Saint-Malo et un T3 à 304.000 euros en moyenne selon cette étude, qui relève que la commune connaît une envolée de ses prix ces trois dernières années.  

En revanche, les prix de l’immobilier neuf baissent dans certaines communes varoises, comme Saint-Raphaël et Hyères, où les prix reculent respectivement de 6% et de 3%. Un T3 coûte 356.000 euros en moyenne dans la ville limitrophe des Alpes-Maritimes, même moins de 300.000 euros dans la commune proche de Toulon. Anglet dans les Pyrénées-Atlantiques connaît la plus forte baisse, soit 12% en un an, et un T3 y coûte 316.300 euros en moyenne.  

La Baule la plus chère 

Ce baromètre a aussi classé les villes touristiques les plus chères de l’Hexagone. Ainsi, La Baule-Escoublac est en première position avec un prix de 530.000 euros pour un trois-pièces, soit une hausse de 3,5% en un an, et certains T3 y approcheraient le million d’euros. Ensuite, Eze, dans les Alpes-Maritimes, arrive deuxième du Top 5, soit 511.800 euros le T3, et Porticcio, en Corse, arrive troisième avec un prix moyen de 430.400 euros pour la même surface. La voisine de Saint-Tropez, Sainte-Maxime, dans le Var, est quatrième avec un prix de 427.100 euros le trois-pièces, et la commune azuréenne Villeneuve-Loubet ferme le classement, à 422.700 le T3. Certaines communes du littoral sont plus abordables selon cette étude : ainsi, la Seyne-sur-Mer (Var), Sète et le Cap d’Agde (Hérault) offrent des prix en-dessous de 250.000 euros pour la même surface.