Se connecter S’abonner

Immobilier : vers un nombre de transactions record au premier semestre

Selon la dernière note de conjoncture des notaires, le premier semestre 2021 est un bon cru pour l’immobilier français.

location
Crédit: iStock.

Un nombre de transactions record. Les transactions se sont multipliées sur douze mois à fin mai, selon lla dernière note de conjoncture des notaires de France révélée par BFM Business, mardi 13 juillet. « Le premier semestre est un bon cru pour l’immobilier français, d’une manière générale, avec un nombre de transactions qui touche des sommets », explique au média Laurent Rose, notaire à Nice. 

Ainsi, 1,130 million de transactions ont été réalisées sur cette période. « Ce qui est véritablement un record », affirme Laurent Rose. « On a complètement gommé le trou qu’on a pu connaître avec le confinement », précise le professionnel. 

Les prix poursuivent leur augmentation

Avec la crise sanitaire, les critères de recherche des Français ont évolué. Cadre de vie agréable, surface plus importante, jardin… Les particuliers ont envie d’espace. Autre point à souligner : les centres-villes sont moins attractifs alors que les villes moyennes et les banlieues attirent davantage. 

Mais cet engouement des Français pour les biens immobiliers n’est pas sans conséquence. En effet, les prix poursuivent leur augmentation. « Mais on constate, à l’instar de Paris où on arrive à un plateau, une sorte de ralentissement de la hausse sur la moyenne générale France entière », souligne Laurent Rose. « Il est vrai que la hausse plafonne plus sur les appartements que sur les maisons, qui elles ont vraiment le vent en poupe », précise-t-il.