Se connecter S’abonner

Immobilier à Paris : légère baisse des prix en juillet

Les prix fléchissent légèrement dans la capitale française au mois de juillet 2021 selon une étude.

prix
Crédit: iStock.

Le mois de juillet révèle une légère baisse des prix de l’immobilier à Paris. En fait, le prix moyen des annonces immobilières publiées sur les portails professionnels s’avère être en recul de 0,37%, selon l’étude du cabinet Hosman publiée le 29 juillet. Le prix du mètre carré passe ainsi de 11.280 euros à 11.238 euros selon l’expert immobilier. Ce sont les grandes surfaces qui sont principalement concernées par cette baisse des prix, car les familles recherchent moins ce type de biens l’été, puisqu’elles ont trouvé en général leur bonheur au printemps afin de déménager avant la rentrée scolaire. Les biens qui comprennent des défauts, comme ceux situés en rez-de-chaussée par exemple, donnant sur une rue très bruyante, se négocient plus et se vendent moins rapidement qu’avant la crise, note le communiqué.

Toutefois, cette légère baisse des prix parisiens ne reflète pas une tendance à long terme. En effet, la demande reste importante dans la capitale, malgré un ralentissement, et l’indice de tension immobilière est de 12%, soit un nombre d’acheteurs supérieur au nombre de biens à vendre. De plus, les taux d’intérêt restent très bas, soulignent les experts de l’agence immobilière Hosman. 

Le 6e est le plus cher

L’arrondissement le plus cher de Paris est le 6e, selon les données fournies par Hosman, à 14.883 euros le mètre carré à la fin du mois de juillet. Ensuite, le 7e arrive deuxième, à 14.600 euros, suivi du 1er arrondissement à 13.864 euros. A plus de 13.000 euros le mètre carré, on trouve le 4e arrondissement (13.618 euros), le 8e (13.211 euros) et le 5e (13.062 euros). Le 2e et le 3e sont proches des 13.000 euros, respectivement à 12.801 euros et 12.986 euros. Seuls les 19e et 20e arrondissements affichent des prix de moins de 10.000 euros le mètre carré, respectivement à 9.247 euros et 9.567 euros. Ces prix ont été calculés à partir des annonces publiées sur les sites professionnels et des prix de vente envisagés.