Se connecter S’abonner

Logement : les prix continuent de grimper dans l’ancien

Les prix des logements anciens en France ont continué d’augmenter au troisième trimestre 2021, de 7,4% sur un an, selon l’indice établi en commun par les notaires et l’Insee publié mardi 23 novembre.

Immobilier logement à vendre
Crédit : iStock.

L’immobilier ne connaît pas la crise dans l’ancien. Les prix des logements progressent au troisième trimestre de 7,4% sur un an et de 2% par rapport au deuxième trimestre, d’après les chiffres publiés par les notaires et l’Insee.

Depuis le quatrième trimestre 2020, la hausse est plus marquée pour les maisons (+9% en un an au troisième trimestre 2021) que pour les appartements (+5,2%), ce qui ne s’était pas produit depuis fin 2016.

Toujours plus de ventes de logements

En Ile-de-France, sur un an, la hausse est de 4% et de 3,5% par rapport au deuxième trimestre. C’est une première pour la région parisienne depuis 2016 : les maisons sont davantage marquées par l’augmentation, en hausse de 7% sur un an, contre 2,5% pour les appartements qui repartent à la hausse à Paris après deux trimestres de légère baisse.

Ailleurs en France, les prix ont augmenté de 8,8%. Le coût des maisons a particulièrement grimpé en une année (+9,4%), davantage que les appartements (+7,5%), ce qui ne s’était pas produit depuis 2018.

En septembre 2021, l’Insee estime que 1,2 million de logements anciens ont été vendus sur les douze derniers mois, un chiffre qui ne cesse d’augmenter depuis le quatrième trimestre 2020.