Se connecter S’abonner

Rouen, Amiens, Reims… Ces villes cathédrales attractives pour les télétravailleurs franciliens

Situées à deux heures de train au maximum de Paris, ces villes qui disposent d’une cathédrale de style gothique attirent les Parisiens en quête de logements à des prix plus accessibles. 

immobilier
iStock

Travailler à Paris, tout en vivant dans la nature. Avec le recours massif au télétravail, ce mode de vie se développe. C’est ce que révèle l’édition 2021 du baromètre Arthur Loyd, rapporté par Le Figaro, jeudi 9 décembre. Comme le souligne l’étude, les Franciliens sont attirés par les villes cathédrales, situées à deux heures de train au maximum de la capitale. Parmi elles, on retrouve notamment Rouen (1 h 24 de train), Amiens (1 h 05) ou encore Reims (46 min.). 

Le principal atout de ces villes cathédrales ? Le prix de l’immobilier, bien plus accessible qu’à Paris. Ainsi à Chartres, qui se situe à 56 minutes de la capitale, le coût de l’immobilier résidentiel est divisé par 7,1. Le constat est le même pour le prix des maisons. Par exemple, le prix d’une maison de 100 m2 dans l’agglomération parisienne s’élève à 1.380.000 euros, alors qu’à Valenciennes, il est de 124.000 euros, soit un prix 11 fois moins élevé qu’à Paris qui se trouve à seulement 1 h 43.

Proximité de la nature

Autre donnée importante : le loyer des bureaux. Dans le quartier d’affaires de Reims, du Mans ou de Beauvais, il est de 150 euros par mètre carré et par an, alors que dans la capitale il grimpe à 920 euros par mètre carré et par an.

Proximité de la nature, liaison directe en train, nombreux commerces… Ces villes moyennes disposent donc de nombreux avantages.