Se connecter S’abonner

Immobilier à Paris : les prix des loyers en fonction des arrondissements

Dans la capitale, de très fortes disparités de prix existent en fonction des arrondissements et de la superficie des logements.

immobilier
Crédit: iStock.

L’immobilier parisien, des prix variables selon les arrondissements ? Selon une étude réalisée par la plateforme LocService.fr pour Les Echos, les écarts de loyers à Paris peuvent atteindre 50% en fonction de l’arrondissement et de la superficie des logements. Ainsi, le prix moyen au mètre carré d’une location, charges comprises, va de 32,67 euros dans le 19e arrondissement à 44,63 euros dans le 8e. Les arrondissements situés au cœur de la capitale sont 10 à 20% plus chers que les logements se trouvant dans les quartiers périphériques, rapporte l’étude. 

Par exemple, un bien immobilier de type studio ou T1 dans le 18e arrondissement s’est loué en moyenne à 800 euros par mois, charges comprises, en 2021. Dans le 4e arrondissement, ce prix s’élève à 980 euros. A l’année, louer un studio à côté de Notre-Dame de Paris et du Marais revient donc 2.160 euros plus cher que de vivre dans le quartier du Sacré-Cœur, précise Les Echos. 

Des écarts importants pour les grandes surfaces

« Pour les studios, on remarque que les prix les plus élevés sont concentrés dans les arrondissements centraux, des zones où l’on devine que le tourisme fait grimper les prix des petits logements », explique dans le quotidien Ivan Thiébault, responsable des études chez LocService.fr.

Pour les superficies plus grandes, recherchées principalement par des couples ou des familles, les prix sont plus élevés dans les arrondissements les plus chics comme le 7e, 8e ou encore 16e. Ainsi, un T3 dans le 16e était mis en location en moyenne pour 2.340 euros sur la plateforme en 2021. Pour la même superficie, ce prix était de 1.543 euros dans le 20e et de 1.611 euros dans le 19e, des quartiers plus populaires.