Se connecter S’abonner

Immobilier : Paris, la capitale la plus chère du sud de l’Europe et la moins rentable

En matière d’immobilier, Paris n’est pas seulement plus chère que Lisbonne, Rome ou bien Madrid, selon une étude. Elle est aussi la capitale la moins rentable du sud de l’Europe.

logement
Crédit : iStock.

Paris n’a pas perdu son titre de capitale la plus chère du sud de l’Europe. Selon une étude réalisée par le réseau immobilier transfrontalier indépendant Casafari, le prix de l’immobilier y est plus élevé qu’à Rome, Madrid et Lisbonne. « Au 4e trimestre 2021, un appartement parisien de deux pièces était affiché en moyenne à 437.650 euros, pour un prix au m² de 11.760 € et se vendait en 2 mois et demi. Les villes de Lisbonne, Madrid et Rome sont bien plus accessibles », assure Maxime Hueber, le directeur France de Casafari. A Madrid, le prix moyen d’un deux-pièces est de 250 400 euros, soit 4.438 euros par mètre carré. Il faut généralement un délai de quatre mois pour les vendre.

Si à Lisbonne, le prix des deux-pièces en vente est équivalent à celui observé à Paris (420.400 euros), le prix moyen du mètre carré est deux fois moins élevé. Il est de 6.350 euros par mètre carré, ce qui signifie que les appartements à la vente sont bien plus grands qu’à Paris. Quant à Rome, elle est l’une des capitales européennes où le prix de l’immobilier est le plus bas. Le prix moyen d’un deux-pièces est de 163.000 euros (3.463 euros par mètre carré). Un prix bas qui s’explique par « un fort afflux de touristes et une très forte densité. La capitale italienne ferait fuir les habitants et les investisseurs, qui lui préfèrent Milan ou Florence », analyse Maxime Hueber.

Des écarts énormes 

Très chère, Paris est de ce fait la moins rentable. Pour 200.000 euros, il est possible de s’offrir un 15 m² dans le 16e arrondissement, contre un 35 m² dans la zone de Cortes de Madrid, en cœur de ville. « Plus étonnant, pour ce budget, il est possible d’investir dans un appartement de 90 m² dans le secteur central de l’Alfama de Lisbonne et jusqu’à 200 m² dans le quartier du Borgo à Rome, calme et proche du Vatican », souligne Maxime Hueber. Avec un budget de 500.000 euros, un acheteur pourra s’offrir un logement de 54 m² au cœur du 18e arrondissement de Paris ou un appartement de 61 m² avec vue sur mer dans le quartier de Belém, à Lisbonne. Pour la même somme, il pourra acheter un 84 m² dans la zone de Trafalgar, dans le centre de Madrid ou un appartement de 83 m² avec terrasse dans le quartier chic de Garbatella à Rome. 

Casafari a réalisé le même comparatif avec une enveloppe d’un million d’euros dédiée à l’achat d’un bien immobilier. A Paris, elle permet de s’installer dans un appartement de 60 m² situé dans le 3e arrondissement, avec vue sur le centre Pompidou. « Pour cette somme, dans les trois autres capitales du sud de l’Europe, il est possible d’acheter une maison de 170 m² dans le quartier résidentiel du Restelo de Lisbonne, proche du front de mer, un appartement de 200 m² dans le quartier romain très prisé du Colosseo avec vue sur le Colisée ou un appartement de 286 m² de quatre chambres à El Viso, un quartier résidentiel de Madrid », indique Maxime Hueber.