Se connecter S’abonner

Immobilier : le souhait d’acheter toujours bien présent

Le souhait des Français d’accéder à la propriété n’a « jamais été aussi fort », selon le baromètre Drimki. 44% des personnes ayant un projet immobilier souhaitent acquérir leur premier logement, en hausse de 8 points par rapport à novembre 2021.

vacances
Crédit : iStock.

L’engouement pour la pierre est intact en ce premier trimestre 2022, selon l’indicateur Drimki. Ainsi, la part des Français engagés dans un projet immobilier est stable : 16% d’entre eux déclarent avoir un projet immobilier dans les 12 prochains mois. Une décision toujours plus marquée chez les cadres (34%) et les moins de 35 ans, qui sont près d’un tiers à se projeter dans une telle démarche dans les 12 prochains mois (32%). Les Franciliens, sont toujours autant à déclarer avoir un projet immobilier dans l’année à venir (20% contre 15% dans le reste de la France), selon l’étude.

La volonté d’accéder à la propriété au plus haut…

Le souhait des Français de devenir primo-accédants n’a « jamais été aussi fort ». 44% des personnes ayant un projet immobilier souhaitent acquérir leur premier logement (+8 points par rapport à novembre 2021). Parmi ceux qui envisagent l’achat d’un premier logement, 72% ont entre 25 et 34 ans, 47% habitent en province (34% sont franciliens) et 57% ont des revenus inférieurs à 2500€. « L’éclaircissement concernant la levée des mesures restrictives, laisse entrevoir une sortie de crise, et pourrait être à l’origine d’une plus grande confiance des primo-accédants, qui seraient, par conséquent, plus nombreux à vouloir se lancer », analyse Drimki. Reste que la montée des taux, observée désormais chez la plupart des courtiers en crédit, couplée à la baisse du taux d’usure, risquent de compliquer la donne pour certains emprunteurs.

… contrairement au désir d’investissement

Toutefois, l’envie d’investir baisse puisque 15% des Français ayant un projet immobilier dans les 12 prochains mois ont des projets d’investissement dans la pierre (contre 18% en novembre 2021). De plus, les intentions de changer de logement en vendant le sien pour un nouveau sont en recul (31% des personnes qui ont un projet immobilier ;- 5 pts).

Quant à l’achat de résidence secondaire, 4% des personnes interrogées ont ce projet pour l’année à venir (-3 points par rapport à novembre 2021), conclut Drimki.

*Étude réalisée par BVA pour Drimki, réalisée du 15 au 16 mars 2022 sur un échantillon de 1439  personnes âgées de 25 ans et plus, issues d’un échantillon global de 1601  personnes représentatif de la population française.