Que vous la remplissiez sur papier ou sur le site impots.gouv.fr, votre déclaration de revenus 2018 portant sur ce que vous avez gagné en 2017 doit parvenir à l’administration fiscale dans des délais bien précis, sous peine d’avoir à régler des pénalités.

Pratique >> Recevez les alertes informations patrimoine de Mieux Vivre Votre Argent

Attention, cette année, la grande majorité des contribuables a l’obligation de déclarer ses revenus en ligne ! Sont en effet concernés tous les foyers fiscaux dont le revenu fiscal de référence (RFR) indiqué sur leur avis d’imposition 2017 (sur la base des revenus de 2016)  est supérieur à 15.000 euros. Bercy accorde toutefois une exemption aux particuliers qui ne sont pas « en mesure de souscrire une déclaration en ligne », c’est-à-dire ceux ne disposant pas d’une connexion Internet à domicile ou n’étant pas familiers de l’outil informatique (personnes âgées, notamment). 

Déclaration de revenus format papier : jusqu’au 17 mai 2018

Les contribuables qui ne jurent que par la déclaration de revenus format papier seront ceux qui devront accomplir leur devoir fiscal le plus tôt. La date limite d’envoi du formulaire est en effet fixée au 17 mai 2018 à minuit (le cachet de La Poste faisant foi pour un envoi par courrier).

A LIRE >>> Le crédit d’impôt sur les revenus 2018, véritable usine à gaz du prélèvement à la source

La déclaration 2042 et ses annexes, notamment pour les redevables du nouvel Impôt sur la fortune immobilière (IFI, formulaire CERFA n° 2042-IFI), peuvent aussi être déposées directement auprès du centre des Finances publiques (au service des impôts des particuliers) de votre domicile.

A LIRE >>> Impôts: attention, votre prochaine déclaration de revenus préremplie est peut-être fausse !

A noter : les dates de dépôt des déclaration de l’Impôt sur la fortune immobilière (IFI, qui remplace l’ISF), sont cette année les mêmes que celles des revenus classiques. Vous devrez joindre à votre déclaration de revenus 2018 celles de vos biens soumis à l’IFI

Déclaration de revenus sur Internet : variable selon les départements

Les contribuables internautes qui déclarent leurs revenus sur Impots.gouv.fr bénéficient de délais plus larges. 3 dates limites coexistent pour la télédéclaration. Elles sont fixées en fonction du département de résidence (ou du statut du contribuable pour les expatriés et non-résidents). 

  • 22 mai 2018 à minuit : départements 01 à 19 et pour les expatriés non-résidents
  • 29 mai 2018 à minuit : départements 20 à 49 (dont la Corse)
  • 5 juin 2018 à minuit : départements 50 à 974/976

Déposer sa déclaration de revenus en retard, quels risques ?

Gare à votre portefeuille si jamais vous laissez passer la date fatidique : l’administration fiscale peut appliquer aux retardataires des pénalités pour toute déclaration de revenus arrivée hors délai. Elles peuvent s’élever à 10% du montant de l’impôt à payer (voire de 20 à 40% après une mise en demeure du fisc). Elles s’ajoutent aux intérêts de retard : 0,4% par mois !