Catégories : Impôts

Grand débat : quel avenir pour la TVA ?

Et si la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) était supprimée ? Plus exactement, la TVA payée sur les taxes ? L’UFC-Que Choisir a publié un communiqué ce jeudi 14 mars qui appelle à la suppression de cette « double-peine fiscale ». L’association rappelle que les consommateurs paient une TVA sur plusieurs taxes et contributions, notamment sur la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) lors de l’achat de carburant ou sur la contribution au service public de l’électricité (CSPE).

L’UFC-Que choisir estime que les particuliers ont payé 4,6 milliards de taxes sur les taxes, rien que dans le secteur de l’énergie, en 2018. Sur un litre d’essence, le consommateur paye 14 centimes d’euros de TVA sur la TICPE. Pour un ménage qui se chauffe à l’électricité, la TVA sur la CSPE représente 56€ par an, sur une facture moyenne. Si elle était abolie, la hausse de 5,9% du prix règlementé de l’électricité ne serait plus de 1,3%, considère l’association.

A LIRE >>> Carburants: la taxe flottante, le retour ?

Une TVA réduite sur certains produits ?

A défaut de supprimer la TVA, certains ont appelé à ce qu’elle soit baissée. Comme certains gilets jaunes, qui portent la revendication d’une baisse de la TVA sur les produits de première nécessité. L’essentiel des produits alimentaires et les protections hygiéniques féminines sont des produits taxés à hauteur de 5,5%, un taux déjà considéré comme « réduit » par l’Etat, puisque le taux normal de TVA est de 20%. Un autre taux réduit existe : 2,1%. Il s’applique notamment aux médicaments remboursables par la sécurité sociale.

Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire reconnaissait fin janvier, dans une interview, un manque de cohérence sur les taux de TVA. Quant à la possibilité d’appliquer un taux de TVA à 0% sur certains produits de première nécessité, il s’était dit « ouvert à toutes les propositions ». « A chaque fois qu’on bouge un taux de TVA, cela coûte des centaines de millions ou des milliards d’euros au contribuable et au Trésor public. Il faut qu’en regard de cela, les Français puissent se dire que cela améliore vraiment leur vie quotidienne », avait-il ajouté. Avec près de 154 milliards d’euros en 2018, la TVA représente plus de la moitié des recettes de l’Etat.

Rédaction Mieux Vivre

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre
Mots-clés : TaxesTVA

Articles récents

Prélèvement à la source: neuf mois après sa mise en route, les contribuables sont convaincus

Le prélèvement à la source semble avoir trouvé les faveurs des Français. Ce nouveau mode de paiement de l’impôt sur…

23/09/2019 12:29

Emploi à domicile: les plus de 70 ans vont pouvoir dire «au revoir» à leur avantage sur les cotisations patronales

Les plus de 70 ans ont du souci à se faire, s’ils emploient une aide-ménagère à domicile, par exemple. Dès…

23/09/2019 11:24

Rénovation énergétique: le gouvernement va lancer un plan pour lutter contre les arnaques et le démarchage abusif

Alors que les pratiques de certains professionnels de la rénovation énergétique sont jugées douteuses, le gouvernement annonce qu’il tentera d’y…

23/09/2019 09:49

Le voyagiste Thomas Cook en faillite: quelles solutions pour ceux qui ont déjà réservé et les 600 000 voyageurs en vacances ?

Thomas Cook a annoncé lundi matin sa faillite et la cessation immédiate de ses activités. Des centaines de milliers de…

23/09/2019 08:43

Sicav ISR: comment reconnaître les « vrais » fonds socialement responsable

Face à la multitude de sociétés de gestion qui déclarent investir de manière responsable, les épargnants peuvent s’y perdre d’autant…

23/09/2019 07:30

Pacs rompu du jour au lendemain: pouvez-vous obtenir des dommages et intérêts ?

Votre partenaire a unilatéralement mis fin à votre Pacs, vous laissant seul(e) avec les enfants. Êtes-vous en mesure de lui…

22/09/2019 20:57