Baisse de l’impôt sur le revenu: 15 millions de foyers concernés dès le 1er janvier

Près de 15 millions de foyers fiscaux concernés à partir du 1er janvier par la baisse de l’impôt sur le revenu: Bercy a commencé à détailler vendredi les mesures voulues par Emmanuel Macron. 

Le ministre n'a toutefois pas donné de précisions sur les économies envisagées, notamment sur les organismes qualifiés la veille "d'inutiles". Crédit: iStock.

Le ministre des Finances, Bruno Le Maire, proposera dès lundi au Premier ministre, Edouard Philippe, une série de mesures pour mettre en œuvre la baisse de 5 milliards d’euros de l’impôt sur le revenu, annoncée la veille par le président de la République lors de sa conférence de presse organisée à l’issue du grand débat national pour répondre à la crise des « gilets jaunes ». 

« Ma proposition sera qu’environ 15 millions de foyers fiscaux français puissent être touchés, concernés, par cette baisse d’impôt » de cinq milliards d’euros, a expliqué le ministre sur la chaîne LCI, évoquant plusieurs pistes.

A LIRE >>> Emmanuel Macron annonce la création d’une « retraite minimale » à 1000 euros

Comme première mesure, Bruno Le Maire souhaite « adoucir l’entrée dans l’impôt sur le revenu » qu’il juge actuellement « trop brutale » et « dissuasive » notamment pour les personnes qui reprennent un travail.

Lors d’un séminaire prévu lundi avec le Premier ministre, il proposera aussi que la réduction d’impôt se concentre « essentiellement » sur la première tranche, « celle à 14% de l’impôt sur le revenu ». Et que « tous ceux qui appartiennent à la deuxième tranche, celle qui est à 30%, puissent également être concernés », a-t-il ajouté. 

Cinq tranches progressives existent actuellement pour l’impôt sur le revenu, dont s’acquittent 16,8 millions de foyers fiscaux, sur un total de 38,3 millions: 0%, 14%, 30%, 41% et 45%, pour les revenus supérieurs à 153.783 euros.

Une baisse d’environ 10%

La baisse de l’impôt entrera en vigueur en janvier 2020, a précisé de son côté vendredi le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin sur RTL, évoquant une réduction d’environ « 10% » pour les contribuables concernés. « Il appartiendra au Parlement de fixer le montant à partir duquel on fera cette baisse d’impôt », a-t-il souligné, tout en assurant que cette baisse d’impôt serait concentrée sur les « classes moyennes ».

Malgré cette baisse des recettes fiscales, M. Le Maire a assuré que le gouvernement ne laisserait « filer » ni le déficit public ni la dette. « Sur la dépense publique, nous ne lâcherons rien », a-t-il affirmé. « Le président de la République s’est fixé un principe dont je me porte le garant: chaque euro de baisse d’impôt sur le revenu doit être financé par un euro de baisse de la dépense publique », a-t-il ajouté.

Le ministre n’a toutefois pas donné de précisions sur les économies envisagées, notamment sur les organismes qualifiés la veille « d’inutiles » par M. Macron qui avait appelé à les réduire « massivement ». « Je ne vais pas commencer à donner des exemples ici ou là parce que cela va inquiéter beaucoup de monde », a reconnu le ministre, précisant toutefois qu’il regarderait avec son collègue Gérald Darmanin, d’ici à la présentation du budget à l’automne, « ce qui est utile et ce qui ne l’est pas ».  

Même position sur la suppressions de niches fiscales pour les entreprises: « Je recevrai dès la semaine prochaine les représentants des organisations patronales, le Medef, la CPME, les artisans, les professions indépendantes », a-t-il annoncé. « Nous allons faire un travail très précis pour regarder ce qui répond à l’intérêt général et ce qui en revanche mériterait d’être réduit », a-t-il dit. 

La Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) avait regretté dès jeudi qu’Emmanuel Macron n’ait pas entendu « le ras-le-bol fiscal des artisans » et des petites entreprises en annonçant la suppression de niches fiscales.

Sur le même thème

Dates limites impôts 2019 impôts sur le revenu Prélèvement à la source impôt

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique