Déclaration de revenus 2020 : allez-vous devoir en remplir une ?

En 2020, plus de 11 millions de contribuables ne rempliront plus de déclaration d’impôts. Découvrez si vous en faites partie.

Pour les départements 50 à 974/976, vous avez jusqu’au mardi 4 juin à minuit pour déclarer vos revenus en ligne Crédit: iStock

L’annonce a été faite par Gérald Darmanin lors de la séance à l’Assemblée nationale mardi 28 mai. Ainsi, le ministre de l’Action et des comptes publics a assuré que 11 millions de foyers fiscaux seront dispensés de faire leur déclaration de revenus l’année prochaine. Jusqu’à présent, c’est le chiffre de huit millions qui était évoqué comme le rappelle RTL.

« L’année prochaine, il y aura plus de 11 millions de contribuables [sur un total de 38 millions] qui n’auront pas à faire la démarche » pour déclarer leurs revenus, a expliqué le ministre : « On leur enverra par mail ou par papier, selon leur volonté, la déclaration préremplie et ils n’auront pas besoin de la renvoyer. » Gérald Darmanin a également précisé : « Et le but, c’est que d’ici la fin du quinquennat, il n’y ait plus de déclaration d’impôt. »

Encore quelques jours pour déclarer

Alors, qui bénéficiera de cette situation facilitée ? Principalement ceux pour qui la situation fiscale n’aura pas évolué au cours de l’année. C’est par exemple le cas pour les salariés ou les retraités qui perçoivent uniquement leur salaire ou leur pension. Attention, cette annonce ne concerne pas la déclaration de revenus relative à l’année 2019.

Concernant les revenus de l’année 2018, il ne vous reste plus quelques jours pour déclarer vos revenus en ligne. Si vous vivez dans les départements 1 à 49, le délai est dépassé. Par contre, pour les départements 50 à 974/976, vous avez jusqu’au mardi 4 juin à minuit pour remplir votre déclaration de revenus en ligne. Vous avez loupé la date correspondant à votre département ? Pas de panique, contactez votre Centre des impôts au plus vite afin de réguler votre situation auprès de l’administration fiscale et de ne pas payer de pénalités.

Suppression des petites taxes

Une autre annonce a été faite par le ministre devant les parlementaires. Comme l’explique le Huffington Post, Gérald Darmanin a confirmé le feu vert donné par le Premier ministre pour dégager entre 100 et 150 millions d’euros afin de poursuivre la suppression des petites taxes.

Sur le même thème

impot impôt sur le revenu

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique