Catégories : Impôts

Les Finances publiques offrent-elles un service de qualité ? Ce que les usagers en pensent

Mise en place du prélèvement à la source, déclaration des revenus, un changement à notifier… Les raisons qui poussent les contribuables à contacter les Finances publiques pour avoir un renseignement sont nombreuses, et les canaux pour joindre l’administration ne manquent pas : Internet, téléphone, email, guichet ou courrier postal.

Satisfaction globale

La direction générale des Finances publiques a commandé une enquête pour savoir ce que les usagers pensent de ses services. Seuls des usagers qui ont eu un contact à leur initiative avec l’administration sur les douze derniers mois ont été interrogés.

Mené fin 2018, il ressort de ce sondage que 89% des usagers interrogés sont satisfaits du service qui leur a été rendu, relate Boursier.com, dans un contexte (mise en place du prélèvement à la source) où le nombre de prises de contact a augmenté.

Aussi, 64% des interrogés ont pris l’habitude de contacter les Finances publiques par Internet, en raison de la facilité et de la rapidité de ces moyens de communications, et très majoritairement (89%) avec un ordinateur. Le téléphone et l’accueil physique sont délaissés.

A LIRE >>> Taxe d’habitation: l’économie moyenne sera de 723 euros par foyer

Amabilité et rapidité de traitement

Les usagers déclarent apprécier la courtoisie et l’amabilité des agents ainsi que la facilité à trouver les coordonnées d’un service, la rapidité de traitement de la demande, la clarté de la réponse ainsi que la facilité pour déclarer ou payer en ligne sur le site des impôts.

A l’inverse, ils pensent que les démarches pourraient être simplifiées, que ce n’est pas toujours simple de trouver le bon interlocuteur, que les réponses apportées par l’administration mériteraient d’être moins « administratives », que les délais de traitement sont parfois trop longs. Ils souhaiteraient enfin être informés par SMS ou email des changements de leur situation personnelle.

L’enquête a été réalisée à partir d’un échantillon représentatif de plus de 1 000 personnes. Ces dernières ont contacté les Finances publiques principalement pour leur déclaration de revenus, payer leurs impôts, pour obtenir une information sur le montant d’un impôt, poser une question générale sur la fiscalité, faire une réclamation ou signaler une erreur.

Rédaction Mieux Vivre

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre

Articles récents

Réforme des retraites: quoi, pour qui, quand, comment ?

Edouard Philippe a détaillé le contenu de la réforme des retraites, qui sera présentée en février au Parlement. Voici les…

11/12/2019 21:50

Unanimité syndicale contre le discours de Philippe, la CDFT bascule

Le bureau national de la CFDT doit se réunir dans l'après-midi pour décider "des actions dans les jours et les…

11/12/2019 19:10

Grèves: la France « très loin d’une pénurie » de carburant, puise dans ses stocks

L'approvisionnement des quelque 200 dépôts pétroliers et stations-service du réseau français est toutefois selon lui assuré par le recours aux…

11/12/2019 17:08

Cheminots: la CGT appelle à « renforcer la grève », Philippe « hors-jeu » selon la CFDT

Le discours d'Édouard Philippe détaillant la réforme des retraites suscite le fort mécontentement de l’ensemble des syndicats.

11/12/2019 16:45

Ce qui attend les quadras de la génération 1975, premiers de corvée de la réforme des retraites

C’est l’un des points clés du discours du Premier ministre. Si vous êtes nés avant 1975, la réforme par points…

11/12/2019 16:06

Crédit à la consommation: détenu par un Français sur cinq, il revient à son plus haut niveau

Délaissé depuis 2010, ce type de crédit fait son retour en grâce, porté par une forte progression des demandes chez…

11/12/2019 15:12