Vous pouvez calculer votre baisse d’impôt sur le revenu avec le simulateur de Bercy

De combien sera votre baisse d’impôt à partir de 2020 ? Bercy vient de lancer un simulateur, disponible sur le site impots.gouv.fr, qui permet d’estimer « dès à présent » l’impact de ce geste fiscal. « Cette simulation est indicative et ne concerne que les personnes qui résident en France », ajoute le ministère, qui précise que le simulateur « ne tient pas compte des effets de certaines situations particulières », a indiqué le ministère dans un communiqué.

Un coût de cinq milliards d’euros pour les finances publiques

« Si vous êtes éligible à la mesure, le simulateur vous indiquera le montant de votre impôt avant et après la mesure ». « Si vous étiez non imposables et que vous le restez, le simulateur vous l’indiquera également », détaille-t-il. La baisse de l’impôt sur le revenu, annoncée à l’issue du « grand débat », va coûter au total cinq milliards d’euros aux finances publiques. Elle sera concentrée sur les premières tranches de l’impôt sur le revenu.

Selon le gouvernement, les contribuables situés dans la première tranche d’imposition devraient bénéficier d’un gain moyen de 350 euros l’an prochain. Près de 12 millions de foyers fiscaux sont dans cette catégorie. Ceux de la deuxième tranche, imposée à 30%, devraient quant à eux bénéficier d’un coup de pouce fiscal moyen de 180 euros. Pour les foyers fiscaux taxés à plus de 30%, aucune baisse d’impôts ne sera appliquée.  

A LIRE >> Carte grise, déclaration d’impôts… Ces services qui facilitent vos démarches en ligne

Une baisse concentrée sur les classes moyennes

L’impôt sur le revenu, qui rapporte chaque année près de 75 milliards d’euros à l’Etat, est actuellement payé par 16,8 millions de foyers fiscaux sur un total de 38,3 millions, soit moins de 45% des contribuables. Cinq tranches progressives existent actuellement: 0% (pour les revenus situés entre 0 et 9.964 euros); 14%, ramenée l’an prochain à 11% (revenus entre 9.964 et 27.519 euros), 30% (revenus entre 27.519 et 73.779 euros), 41% (revenus entre 73.779 et 156.244 euros) et 45% (revenus supérieurs à 156.244 euros).

Rédaction Mieux Vivre

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre

Articles récents

Le robot-conseiller financier Marie Quantier en liquidation judiciaire : quel sort pour l’argent des épargnants?

La plateforme de conseils en allocation d’actifs a cessé ses activités début août. Les 1500 épargnants qui l’utilisaient ne peuvent…

22/08/2019 16:30

Immobilier : les maisons neuves ne font plus recette en France

Au cours du deuxième trimestre 2019, 33 900 logements neufs ont été vendus en France, un recul de 3,3% par…

22/08/2019 15:47

Détenteurs de Xbox, des partenaires de Microsoft ont pu écouter vos conservations

Des prestataires externes auraient eu accès à des conversations entre joueurs, souvent jeunes, par le biais de la console de…

22/08/2019 14:52

L’UFC-Que Choisir dénonce les prix pratiqués par les supermarchés sur le bio

Deux ans après la publication d’une première étude, l’association de consommateurs dénonce à nouveau les sur-marges sur les fruits et…

22/08/2019 13:32

La collecte du Livret A repart à la hausse au mois de juillet

Les épargnants ont déposé 1,4 milliard d’euros sur leur livret A le mois dernier, c’est presque trois fois plus qu’au…

22/08/2019 12:00

Ces promesses du gouvernement qui vont peser sur le budget 2020 de la Sécurité sociale

Ces derniers mois, le gouvernement et Emmanuel Macron ont annoncé de nombreuses promesses qui vont alourdir le budget de la…

22/08/2019 11:15