Impôt sur le revenu: pourquoi vous ne devez rien au fisc pour vos revenus 2018?

Avec le prélèvement à la source, les impôts dus au titre des revenus 2018 ont été effacés. Cette déclaration permettra à l’administration d’actualiser le taux de prélèvement en septembre.

Les avis d'impôt sur le revenu 2018 arrivent dans les boîtes à courriers électroniques. Crédit: Istock

Vous avez reçu votre avis d’imposition sur vos revenus 2018 et vous vous étonnez de n’avoir rien à régler ? Pas de panique (ni de réjouissance), l’administration fiscale n’a pas commis d’erreur. Avec le prélèvement à la source, le montant de l’impôt normalement dû pour vos revenus 2018 a été effacé, pour éviter aux contribuables de payer pour deux années en même temps, alors que l’administration prélève déjà au titre de l’année 2019 directement sur les fiches de paie.

Crédit d’impôt

« L’impôt sur vos revenus non exceptionnels de 2018 sera effacé », indique le fisc sur son site Internet impots.gouv.fr, avec le « Crédit d’impôt pour la modernisation du recouvrement » (CIMR). Les revenus exceptionnels, eux, sont bien imposés et le montant dont vous devez vous acquitter figure sur l’avis. Les revenus exceptionnels concernent les indemnités de rupture de contrat de travail, les primes de départ à la retraite, les régularisations de salaire…

A LIRE >>> Le fisc va ajuster les crédits d’impôt : qui devra rembourser? Qui aura droit à un complément?

Pour autant, cette déclaration a été utile : elle permet à l’administration de mettre à jour le taux de prélèvement de l’impôt à la source actuellement en vigueur, qui sera appliqué d’ici septembre. Comme l’explique Le Parisien, il prendra ainsi en compte les changements de situation familiale et les revenus complémentaires comme les placements financiers.

Erreur ou omission

Alors que le fisc envoie par voie électronique les avis d’imposition (jusqu’au 7 août, et à partir du 7 août jusqu’au 2 septembre pour la version papier), il reste quand même possible d’opérer une modification. Dès la mi-août, le contribuable qui a commis une erreur ou une omission peut se connecter sur son espace particulier sur le site des impôts et faire une déclaration papier. Un service qui restera disponible jusqu’en décembre.

A noter également, qu’avec le prélèvement à la source, il n’est plus nécessaire d’attendre la traditionnelle déclaration des revenus (qui va disparaître dans un futur proche) pour faire part d’un changement dans sa situation personnelle à l’administration. En effet, la nouveauté (comme la perte d’un emploi) peut être signalée via son espace personnel sur impots.gouv.fr et prise en compte quasiment immédiatement.

Sur le même thème

impôt sur le revenu Prélèvement à la source

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique