Taxe d’habitation: Gérald Darmanin annonce une suppression pour tout le monde en 2022… avant de faire marche arrière

Gérald Darmanin a voulu contredire le ministre de l’Economie, en affirmant que la taxe d’habitation sera bien supprimée en 2022 et non 2023. Sauf que Bruno Le Maire avait bien raison.

La taxe d'habitation sera bien supprimée en 2022, selon Darmanin. Crédit: Pierre VILLARD/SIPA

2022 ou 2023 ? Il faut savoir… Mi-juin, le ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire affirmait que la suppression intégrale de la taxe d’habitation pour les 20% de ménages les plus aisés interviendrait en 2023 et non en 2022 comme l’affirmait le gouvernement jusque-là. Ce vendredi 30 août, Gérald Darmanin, le ministre de l’Action et des Comptes publics, invité de la radio RTL, l’a martelé : « tous les Français auront leur taxe d’habitation supprimée en 2022 ».

Et pourtant, Bruno Le Maire n’a pas eu tort… Quelques heures après ses déclarations, Gérald Darmanin a publié un tweet dans lequel il revient sur sa déclaration et se range derrière le ministre de l’Economie en affirmant que la suppression totale sera effective en 2023.

A LIRE >>> Impôt sur le revenu et prélèvement à la source: les prochaines échéances

Un projet pour plus tard

Durant la suite de son interview, Gérald Darmanin a aussi évoqué sa proposition sur les donations : il s’agirait d’alléger la taxation des donations entre parents encore vivants et les enfants, pour favoriser ce geste. Pour lui, ce n’est donc « pas la fin de la taxation sur l’héritage », a-t-il déclaré sur RTL.

« Aujourd’hui on hérite à 50 ans. Dans dix ans on va hériter à 60 ans. Est-ce qu’à 60 ans on a besoin de l’héritage de ses parents ? Je pense que c’est plus à 25, 30 ou 35 ans. Donc il faut allier l’espérance de vie et notre fiscalité moderne », a-t-il ajouté. Ce projet ne verra pas le jour pour le projet de loi de finances 2020. Ce sera le cas « dès que nous aurons un peu de marge de manœuvre » et si « les recettes et la croissance économique restent fortes » avait déclaré Gérald Darmanin jeudi.

Le ministre a tenu aussi à être rassurant par rapport au piratage qui a eu lieu récemment sur le site des impôts : « Il y a eu 2 000 adresses emails qui ont été piratées. Ces 2 000 adresses emails ont été utilisées pour envoyer des messages pour dire ‘changez votre mot de passe’ pour entrer dans le site des impôts. On a pu bloquer ça à temps, personne n’est rentré sur le compte de contribuables. »

Sur le même thème

Impôts suppression taxe d'habitation taxe d'habitation

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique