Impôt sur le revenu 2018 : la date limite de paiement repoussée du 16 au 18 septembre

Cette année 2018 est particulière pour les contribuables. Sur 38 millions de foyers, 2,8 millions n’ont pas connu « d’année blanche ». Ils leur restent ainsi un solde à payer pour l’impôt sur leurs revenus de 2018 pour des revenus exceptionnels ou un remboursement de tout ou partie de l’avance sur réductions ou crédits d’impôts. Comme le rapporte BFMTV, la Direction générale des Finances publiques (DGFIP) a annoncé ce jeudi 12 septembre qu’elle leur accordait deux jours de plus pour régler ce solde même s’ils sont déjà plus d’un million à avoir effectué cette démarche. La date limite du paiement a ainsi été repoussée du 16 au 18 septembre 2019.

Aucun prélèvement automatique ne sera réalisé pour régler l’impôt sur le revenu 2018

La DGFIP a en effet rappelé qu’en « cette année de transition entre l’ancien système et le prélèvement à la source, les usagers ayant un montant à payer ont une démarche particulière à faire pour payer leur impôt sur le revenu. En effet, aucun prélèvement automatique ne sera réalisé pour régler l’impôt sur le revenu 2018 (même si l’administration fiscale connaît déjà les coordonnées bancaires des usagers et même si certains étaient prélevés directement par le passé) ». Sachez que le fisc vous propose deux manières de régler votre impôt.

À LIRE >>> Impôts 2019 : nos conseils pour bien déclarer les revenus de vos placements

Vous pouvez régler votre dû en payant directement en ligne sur le site impots.gouv.fr et en vous rendant sur votre espace particulier dans la partie réservée au paiement en ligne. Un choix qui vous donne un délai supplémentaire pour régler, jusqu’au 23 septembre 2019. D’après le communiqué de la DGFIP, la somme ne sera débitée sur votre compte qu’à partir du 26 septembre.Le règlement par chèque est également possible

En revanche si votre reliquat d’impôt est inférieur à 330 euros, le ministre de l’Économie rappelle que le contribuable peut se rendre au Centre des finances dont il dépend afin d’effectuer le paiement. Le règlement par chèque est également possible, mais uniquement si le montant à payer est inférieur à 300 euros. Comme le rappelle Le Revenu, il s’agit d’un cas exceptionnel lié à la mise en place du prélèvement à la source.

Rédaction Mieux Vivre

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre

Articles récents

Auto-écoles: bientôt possible de financer le permis de ses enfants avec ses droits à la formation?

Les professionnels des auto-écoles souhaitent rendre possible la portabilité des droits de formation des parents aux enfants pour financer le…

22/11/2019 15:52

Les restaurateurs ne risqueront plus de redressement fiscal en mangeant dans leur établissement

Gérald Darmanin a annoncé que le montant forfaitaire des repas pris par toute l'équipe du restaurant, y compris les dirigeants,…

22/11/2019 15:26

La Bourse de Paris reprend confiance, aidée par le commerce

La Bourse de Paris retrouve de l’allant ce vendredi, repassant au-dessus des 5.900 points.

22/11/2019 14:22

Déchets : la tarification incitative de la redevance fait du chemin en France

La tarification incitative appliquée par plusieurs collectivités en France introduit une part variable dans le montant de la redevance des…

22/11/2019 13:29

Macron reconnaît traîner la baisse de 5 euros des APL « comme un boulet »

"Je sais, les cinq euros d'APL, je le traîne comme un boulet", a-t-il lancé à Amiens lors d'un échange avec…

22/11/2019 13:29

La Française des Jeux s’est envolée pour son premier jour en Bourse

Le titre FDJ a clôturé à 22,70 euros, faisant un bond de quelque 14% par rapport au prix fixé pour…

22/11/2019 12:35