Crédits d’impôt 2020: d’ici quelques jours, le fisc versera un acompte. Êtes-vous concerné?

Les contribuables qui ont droit au crédit d’impôt pour l’emploi d’une personne à domicile ou pour la garde d’un enfant sont notamment concernés.

Neuf crédits d'impôt et réductions sont éligibles à cette avance. Crédit: Istock

Si vous êtes bénéficiaire d’un crédit d’impôt, l’année devrait bien commencer. Le 15 janvier 2020, les Finances publiques vont verser aux contribuables concernés une avance de leur crédit d’impôt pour l’année, en se basant sur la déclaration des revenus de 2018 établie au printemps 2019. Cette avance représente 60% du crédit d’impôt estimé. Ce système a été mis en place avec le prélèvement à la source pour éviter aux contribuables d’avancer des sommes trop importantes.

Investissements locatifs et dons aux partis

Neuf réductions et crédits d’impôt sont éligibles à cette avance. Il s’agit du crédit d’impôt lié à l’emploi d’une personne à domicile, lié à la garde de jeunes enfants, et celui accordé pour les cotisations syndicales.

A LIRE >>> Budget 2020: on sait qui va contribuer à financer les baisses d’impôts promises pour calmer le mouvement des « gilets jaunes »

Le dispositif s’applique aux contribuables bénéficient de la réduction d’impôt sur les investissements en outre-mer dans le logement, de celle liée aux dépenses pour la dépendance et les diverses réductions d’impôt pour l’investissement locatif (Censi-Bouvard, Scellier, Duflot et Pinel). La réduction accordée sur les dons aux associations et aux partis politiques est également concernée, explique le site impots.gouv.fr.

Les nouveaux bénéficiaires attendront l’été

Le système de versement des crédits d’impôt fonctionne en deux temps, le virement de janvier étant le premier. Le deuxième rendez-vous aura lieu durant l’été 2020 : en effet, le fisc aura à ce moment-là la déclaration des revenus 2019 entre ses mains. En se basant sur les sommes déclarées, le fisc avisera si le contribuable est encore éligible au crédit d’impôt : le complément sera alors versé ou, si les revenus ont évolué, un remboursement du trop-perçu pourra être demandé.

A LIRE >>> Rénovation énergétique: bientôt un nouveau crédit d’impôt pour les travaux complets?

A noter que, « si vous avez droit pour la première fois à ces avantages fiscaux au titre de vos dépenses 2019 et que vous n’aviez pas ce type de dépenses en 2018, l’intégralité des réductions/crédits d’impôt vous sera versé à l’été 2020. Vous ne bénéficierez donc pas de l’avance de 60% en janvier 2020 », indique l’administration.

Sur le même thème

Impôt sur le revenu Impôts prélèvement à la source

Réactions et commentaires

Sur la même thématique