Impôts: faites-vous partie des tranches concernées par la baisse?

Seules deux tranches profiteront de la baisse d’impôts prévue par le budget 2020. Lesquelles et pour quels gains ? Le point sur les foyers concernés.

À partir de 73 370 euros de revenus, la baisse d'impôts ne s'applique pas à votre foyer. Crédit: iStock.

Le barème de l’impôt compte cinq tranches d’imposition allant de 0 à 45%. Tous les foyers ne profiteront de l’allègement fiscal. Selon les calculs de Bercy, 16,9 millions de ménages seront concernés par ce changement. Avec la baisse des taux et le changement des plafonds des tranches, la baisse des impôts profitera bien principalement aux revenus modestes, comme l’avait répété le gouvernement.

Baisse du taux et du plafond

En effet, si vous faites partie de la deuxième tranche du barème, votre taux d’imposition passe de 14 à 11%, comme le rappellent Les Échos. Cela aurait pu concerner un grand nombre de contribuables de la classe moyenne, or le plafond de la tranche concerne les revenus entre 10 065 € et 25 659 € contre 27 794 € auparavant. Le taux de la troisième tranche reste lui inchangé, à 30%, mais s’applique de 25 660 € à 73 369 € contre 74 517 € l’année dernière.

A LIRE >> Investissements PME : à quelle réduction d’impôt aurez-vous droit en 2020 ?

À partir de 73 370 euros de revenus, pas de baisse d’impôts

À partir de 73 370 euros de revenus, la baisse d’impôts ne s’applique pas à votre foyer. La mesure est donc réservée aux tranches imposées entre 11 et 30%. Ainsi, un couple pacsé gagnant 45 000 euros bruts payait 3 482 € avant la baisse et 2 688 € après la baisse soit un gain de 794 euros. Un couple marié avec un enfant avec 55 000 euros de revenus y gagne 126 €. Pour calculer le montant de votre impôt, vous pouvez toujours utiliser le simulateur en ligne du gouvernement.

La baisse du taux d’imposition de la première tranche devrait bénéficier à 12 millions de ménages. Ils gagneront en moyenne 350 euros. Pour la tranche à 30%, qui concerne 5 millions de foyers, le gain moyen sera de 180 euros, selon les chiffres annoncés par l’administration fiscale.

Sur le même thème

Impôt sur le revenu Impôts

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique