Impôts: correction de sa déclaration de revenus en ligne possible jusqu’au 30 juin

La date limite pour modifier sa déclaration de revenus en ligne est le 30 juin : il suffit de se rendre sur son espace particulier sur le site impots.gouv.fr pour corriger les informations.

Il faut utiliser le service de messagerie sécurisée pour signaler une erreur ou un changement de situation de famille. Crédit : IStock.

Le contribuable peut modifier sa déclaration de revenus 2019 en ligne jusqu’au mardi 30 juin. La quasi-totalité des informations peuvent être corrigées : les charges, les revenus, les prélèvements sociaux et l’impôt sur la fortune immobilière. Cette correction entraînera la publication d’un nouvel avis d’imposition, en cas d’augmentation de l’impôt dû. En cas de diminution, l’avis d’impôt sera juste corrigé. Les nouveaux taux et acomptes, issus de la taxation, seront transmis aux organismes collecteurs et appliqués dès la rentrée de septembre. Un courriel de confirmation sera adressé ainsi qu’un accusé de réception dans l’espace particulier du site impots.gouv.fr.

Il est important de noter qu’il faut utiliser le service de messagerie sécurisée pour signaler une erreur ou un changement de situation de famille, dans la rubrique « Nous contacter / Ma messagerie sécurisée » du site. Pour le changement d’adresse, il est à indiquer dans la rubrique « Gérer mon profil », « signaler un changement d’adresse ». Par ailleurs, il sera également possible de revenir sur la déclaration de revenus 2019 à partir de la reprise de l’activité des centres des impôts, à la mi-août, et jusqu’à la mi-septembre.

A LIRE >>> Impôts: exceptionnellement, le soutien scolaire sera éligible au crédit d’impôt

Des éléments déclaratifs que vous pouvez encore modifier

Parmi les modifications à effectuer, certains cas de figure peuvent vous donner droit à une réduction, ou pas.
Les revenus à l’étranger sont à indiquer, par exemple, si l’on possède une carte bancaire auprès d’une néobanque. Dans ce cas, il faut télécharger le formulaire 3916. La déclaration des comptes à l’étranger est obligatoire, sous peine d’écoper d’une amende de 1 500 euros.

Autre cas, si on est un parent isolé, vous avez le droit à une demi-part supplémentaire. Il faut alors cocher la case T « parent isolé ».

Enfin, autre exemple, si vous avez un enfant majeur étudiant rattaché à votre foyer fiscal. Une déclaration est à effectuer surtout s’il a eu un job. Tout dépend du montant des salaires perçus, qui ne doivent pas dépasser 4 564 euros en 2019. L’étudiant devait avoir 25 ans au plus au 1er janvier de l’année d’imposition. Autre condition obligatoire de déclaration des revenus étudiants, si les gratifications perçues lors d’un stage ou le salaire en contrat d’apprentissage ont dépassé 18 255 euros en 2019.

Sur le même thème

Déclaration de revenus 2019 Impôt sur le revenu Impôts Impôts prélèvement à la source

Réactions et commentaires

Sur la même thématique