Impôts: le paiement en espèces est généralisé à partir du 28 juillet chez les buralistes

Un nouveau réseau de proximité des finances publiques voit le jour. Le dispositif testé dans 18 départements est généralisé à partir du mardi 28 juillet : les contribuables pourront désormais payer leurs impôts en espèces chez certains buralistes du réseau de la Française des Jeux (FDJ). Le montant maximum est de 300 euros et il peut aussi être payé par carte bancaire. Il concerne le paiement des amendes ou encore des factures de service public (cantine, crèche) selon Europe 1. La convention vient seulement d’être signée par le ministre délégué en charge des comptes publics, Olivier Dussopt, en raison de la crise sanitaire.

Pour les factures de cantine par exemple, il faudra présenter le document que la mairie a envoyé et le buraliste pourra flasher le QR code correspondant avec son terminal. L’administration sera ainsi prévenue du paiement de la somme, dans les délais. Il s’agit d’un partenariat signé entre la direction générale des Finances publiques et les buralistes, qui sont rémunérés. Pour les montants supérieurs à 300 euros, le paiement devra se faire en ligne.

A LIRE >>> Fiscalité: 100 000 euros exonérés d’impôt pour rénover ou construire une résidence principale

4 500 buralistes sur tout le territoire

A partir du 28 juillet, si les contribuables pourront payer jusqu’à 300 euros d’impôts, amendes ou autres factures chez un buraliste, ils ne pourront en revanche plus régler en espèces ces mêmes montants auprès des trésoreries et centres des Finances publiques, ce que déplore la CGT Finances publiques. La volonté du gouvernement serait de redéployer les agents vers des missions d’accompagnement des usagers. En tout, « ce sont moins de 4 500 buralistes qui vont participer à cette opération sur 24 500 répartis sur tout le territoire », déplore le syndicat, opposée à cette généralisation du dispositif.

Rédaction Mieux Vivre

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre

Articles récents

Lors d’un divorce, dissimuler une partie de sa fortune au juge n’est pas punissable

Selon la Cour de cassation, cacher lors d’un divorce une partie de ses biens, pour obtenir une réduction des sommes…

20/09/2020 10:28

Le défaut d’assurance habitation expose le locataire à la résiliation du bail

L'obligation de s'assurer doit être respectée à la lettre. Dans une affaire récente, des bailleurs ont demandé en justice qu'il…

19/09/2020 10:07

Le maintien du durcissement des conditions des prêts immobiliers fait débat

Le courtier en crédit Cafpi réagit au maintien, par le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF), de sa position stricte…

18/09/2020 18:33

« Le CAC 40 devrait sortir par le haut du tunnel dans lequel il évolue depuis plusieurs mois », selon Nuno Teixeira

Depuis le début du mois de juin, l’indice phare de la place parisienne évolue autour du seuil des 5.000 points.…

18/09/2020 17:40

Un mauvais calcul de taux de crédit ne justifie pas toujours une procédure judiciaire contre la banque

La Cour de cassation rappelle dans un arrêt que la clause d’un contrat de prêt qui annonce un taux d’intérêt…

18/09/2020 17:05

Immobilier : la crise économique n’enlève pas l’envie d’acheter

Six Français sur dix ont toujours la volonté d’acheter un bien immobilier, selon un sondage OpinionWay pour Capifrance.

18/09/2020 16:43